fbpx
Vous aimez cet article ? Partagez-le autour de vous !

Stéphanie Smanio
Vivre ou survivre ?
Stéphanie SmanioVivre ou survivre ?
Free Download Abonnez-vous pour pouvoir télécharger le podcast

Nous avons tous en mémoire les paroles de cette magnifique chanson de Daniel Balavoine qui est toujours d’actualité.

Chaque jour est nouveau et notre prédisposition à vibrer l’amour et le bonheur fait que nous ne ressentons pas les choses de la même façon. Pour vivre nous avons besoin d’eau, de nourriture physique et de nourriture spirituelle. Selon les aliments que nous mangeons notre organisme est en bonne santé. Cela nous procure un bien être qui nous permet d’être à l’aise dans notre corps et notre esprit, en accord avec l’image que nous avons de nous-mêmes. Nous avons également besoin d’être équilibrés énergétiquement et cette énergie passe par « le cœur » de notre corps et l’amour que nous sommes capables de recevoir et de donner afin d’alimenter le reste de nos cellules. Aligner notre âme et nos racines peut nous permettre de vivre la vie que nous sommes venus explorer.

Le manque d’amour de soi

Malheureusement, aujourd’hui beaucoup de personnes survivent par manque d’amour qui génère le manque d’estime de soi.

L’estime de soi se construit dès l’enfance au travers du regard de nos parents et de l’amour qu’ils nous portent. Selon le milieu familial dans lequel nous naissons, nous ne partons pas tous avec les mêmes chances de vie. Aussi, certaines familles se retrouvent déséquilibrées sur le plan affectif et carencées dans le domaine spirituel. L’enfant va alors vivre avec de fausses représentations de lui-même qui vont lui laisser croire durant des années, voire une vie entière qu’il n’a pas sa place dans la société par manque de confiance en lui. Dans les écoles, dès le plus jeune âge, nous pouvons repérer les enfants en manque d’affection qui parfois même développent des troubles socio-affectifs pouvant avoir un impact sur leur comportement social et scolaire. Ces enfants deviennent un jour des adultes qui doutent, qui sont tristes, fermés, et qui pour certains vont alors basculer dans la survie.

Survivre ou continuer à exister !

Bon nombre de personnes ont sûrement été un jour en survie, notamment lorsqu’un mal être profond les a envahi et leur a fait perdre pieds. Car c’est bien cela survivre ! Être présent à la vie sans vraiment y participer et en se déconnectant au fil du temps de la réalité de nos problèmes mais aussi de nos réussites que nous ne percevons plus. Les personnes en survie vivent en apnée, font semblant derrière leurs masques, et se renferment de plus en plus dans un cercle vicieux de malaises physiques ou mentaux.

Lorsque nous sommes en survie, nous pouvons avoir l’impression de marcher à côté de nos baskets, d’être à côté de notre corps et de subir chaque journée comme une épreuve qui devient de plus en plus difficile à surmonter. Plus nous sommes dans ce mode de fonctionnement plus nous nous déconnectons de notre Terre Gaia, notre mère nature, celle qui alimente nos racines et nos vies. Nous cherchons à contrôler, à vouloir maîtriser, nous nous agitons en cherchant dans le regard de l’autre un sens à notre existence. Nous recherchons l’amour de nos pairs, quitte à nous débattre avec la vie et à lutter contre nos peurs et nos doutes.

À quel moment basculons-nous de la survie à la vie ?

Certains parleront de burn-out, d’autres de dépression, et d’autres de réveil spirituel lorsqu’ils auront cheminé au plus profond d’eux-mêmes et découvert qui ils étaient réellement. En effet, vivre avec un grand « V », c’est prendre conscience de notre présence au monde, de la place que nous occupons dans notre famille, dans notre société. Nous respirons alors à pleins poumons, en nous connectant avec la nature qui nous entoure, en prenant conscience que nous ne sommes pas seuls et que nous formons un tout avec l’Univers. Nous vivons lorsque nous réalisons que toutes nos croyances inculquées durant notre parcours de vie ne sont qu’illusion et qu’à tout moment tout peut basculer car nous ne maîtrisons rien, si ce n’est le fait d’être. Vivre c’est enfin savoir qui nous sommes, ce qui implique de changer nos perceptions des éléments qui nous entourent dans les plans terrestre et subtil. Nous vivons lorsque nous existons. L’ici et maintenant engendre la vie. Au travers de ce sentiment d’appartenance au grand Tout, nous nous révélons tels que nous sommes. Nous déposons nos masques et nous nous réalisons en connexion avec notre âme et notre cœur. Bien évidemment, cela demande de faire des changements, de bouleverser notre quotidien, nos croyances et nos schémas familiaux. Ces nouvelles formes de pensées peuvent venir heurter les habitudes que nous avions avec les personnes de notre entourage qui ne nous reconnaissent plus dans notre façon d’être et d’appréhender la vie.

Créer notre vie

Vivre c’est ne plus avoir peur de mettre des couleurs sur nos tâches d’ombre, c’est ne plus craindre de changer de décor, c’est créer notre vie en se laissant guider par notre cœur et non par notre mental.

Vivre ce n’est pas juste se lever tous les matins, aller au travail, payer ses factures et faire semblant d’être heureux pour faire plaisir aux autres. Vivre c’est sourire chaque matin au nouveau jour qui se lève pour nous et qui nous permet de créer, de s’épanouir et d’être heureux quoi qu’il arrive parce que nous savons qui nous sommes et ce que nous voulons. Lorsque nous vivons, notre cœur est rempli de joie, avec de minimes plaisirs parfois anodins comme un coucher de soleil ou un dîner entre amis. Vivre c’est aussi Aimer, ressentir notre cœur s’ouvrir devant la beauté du monde que nous ne voyons pas forcément au premier coup d’œil. C’est aussi se chérir plus que tout et prendre soin de soi sans culpabilité.

Vivre signifie également faire des choix car lorsque nous arrivons à cette nouvelle étape de notre existence, cela implique de nouvelles façons de penser, et parfois cela nous contraint à nous séparer de personnes qui ont longtemps fait partie de nos vies, de quitter notre travail que nous occupions depuis tant d’années… Nous nous rendons compte que tout cela ne nous correspondait pas et que nous ne faisions que survoler notre vie sans vraiment en prendre les rênes. Vivre est un peu comme une renaissance après une longue traversée du désert qui malgré tout nous aura permis de creuser en nous afin d’y trouver des trésors enfouis depuis notre naissance.

Expérimenter pour évoluer

Prenons conscience que nous vivons pour expérimenter afin de trouver en nous le meilleur de nous-mêmes.

Il nous faut prendre conscience que notre âme a choisi de venir expérimenter de nouveau et que si nous demeurons en survie nous ne pouvons pas nourrir celle-ci positivement et nous ne pouvons pas accomplir notre ou nos missions de vie. Nous passons à côté de notre vie et nous nous infligeons des souffrances inutiles par peur de nous dévoiler au grand jour. Nous sommes les seuls responsables de notre vie, ne cherchons pas de coupables à nos douleurs et à nos échecs. Nous seuls détenons les clés de notre vérité, de notre réalité, de notre vie !

Commençons par nous aimer les uns les autres et surtout nous-mêmes. Qu’attendons-nous pour nous donner l’amour que nous cherchons tant dans le regard de l’autre. Ainsi, nous ne serons pas déçus et nous pourrons nous alimenter seuls, sans être obligés de se plier en quatre pour attendre une reconnaissance extérieure.

J’ai moi-même été longtemps en survie croyant malgré tout vivre. Je me suis beaucoup surpassée pour les autres, à m’en rendre malade, croyant que je devais me sacrifier et tout faire pour être aimée. Aujourd’hui, je vis et surtout je m’aime, je me respecte et je sais enfin qui je suis. Certes, certains diront que je ne suis plus la même personne, que j’ai changé, qu’avant je n’étais pas comme ça. À aucun moment ces mêmes personnes m’ont demandé si aujourd’hui j’étais heureuse et accomplie.

Vivez, respirez, soyez heureux pour vous sans vous préoccuper de ce que pensent les autres. Ne vous cachez plus derrière vos peurs d’être, ne fuyez plus votre vie et vivez-là à 100 à l’heure. Essayez, acceptez vos erreurs et évoluez. Vous allez vivre une expérience de vie inoubliable pour votre âme.

Crédit photo : Sasin Tipchai sur Pixabay


Vous aimez cet article ? Partagez-le autour de vous !
Stéphanie Smanio

Stéphanie Smanio

Stéphanie est enseignante spécialisée et guérisseuse.
Elle reçoit de nombreux messages par ses différents sens et aujourd'hui elle souhaite éveiller les consciences et accompagner les êtres lumineux que vous êtes à prendre leur place dans ce monde.
Autodidacte, elle a beaucoup appris seule depuis son enfance avant de se former à différentes techniques de guérison qui n'ont fait qu'accentuer son potentiel énergétique déjà présent.
Elle est heureuse de vous faire partager, en toute humilité, le fruit de ses recherches intérieures et de ses expériences de vie pour votre mieux être.

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

non Nullam venenatis libero. vel, tristique