fbpx

Le ciel étoilé fait rêver. Quelle magie de contempler la danse scintillante des étoiles dans la nuit… avez-vous pris ce temps récemment ? De sortir au cœur de la nuit pour écouter le silence et contempler ce que l’obscurité met en lumière… des lanternes sur le chemin de l’homme, qui lui permettent de se guider, mais aussi de s’éveiller à la grandeur qui l’habite.
N’avez-vous jamais ressenti cette immensité en vous en regardant le ciel étoilé ?
Le ciel et la terre sont reliés, le sentir amène une nouvelle respiration dans notre cœur, dans notre corps, dans notre tête…
De tous temps les hommes se sont guidés par les étoiles, dans le désert, sur la mer, les océans… la vie est une traversée dont nous sommes les navigateurs, et les astres nous guident pour trouver le chemin, physique mais aussi symbolique, le chemin du sens de notre vie, et de cette incarnation.
Le ciel est notre carte de route, n’est-ce pas fascinant cette intelligence cosmique qui nous guide bien au-delà du mental et de nos repères cartésiens ?
L’astrologie et l’astronomie étaient reliées dans les anciens temps, et l’observation du ciel aidait à comprendre et rythmer la vie sur la terre. À toutes les époques et sur tous les continents l’homme s’est guidé par le ciel.
En occident cette reliance est à redécouvrir. Notre société n’inclut pas dans ses valeurs l’âme, la spiritualité, la vie au-delà du visible. Et c’est à chacun, au fil de ses expériences, de se réapproprier le chemin vers la conscience.
L’astrologie est souvent mal connue, méconnue, voir vulgarisée par des horoscopes de bas étage. Alors il ne vous reste plus qu’à ouvrir les portes de votre attention pour vous laisser emmener à la redécouverte de cet art des étoiles.

L’astrologie est un pont de conscience entre le ciel et la terre. Son postulat est que l’humain est relié aux astres, cellulairement, vibratoirement, connecté avec l’infiniment grand. Comme si le ciel tout entier habitait en résonance dans chaque être humain.
Tout comme la lune influe et rythme les marées, les eaux, nous sommes en synergie avec les mouvements des planètes… c’est un scoop de le redécouvrir ! Cela peut sembler incroyable, mais l’expérience le démontre sans faille. Même si je ne connais rien d’une personne, je peux lui parler d’elle pendant des heures.
Au moment de votre naissance physique sur la terre, le ciel était dans une configuration unique, celle de l’heure exacte de votre naissance. Ce ciel de naissance est votre empreinte  énergétique, votre chemin de vie, votre potentiel. Il ne contient pas tous les vécus que vous aurez, c’est vous qui créez votre chemin. Cependant, il donne les énergies qui vous composent pour créer votre vie. Et en tant que créateur de votre existence, vous allez composer avec ce que vous êtes, votre corps, vos qualités, vos dons… pas avec ceux du voisin. Conscientiser ce potentiel de départ pour exceller dans l’expression de votre être, dans l’art d’être vous-même, voilà à quoi sert l’astrologie. Du moins une astrologie bienveillante, et positive.
Car l’astrologie est vaste, à l’image du ciel. Et elle peut être utilisée de bien des manières, qui peuvent servir l’homme ou le desservir selon le niveau de conscience que l’on met dedans…
Il n’est pas rare d’avoir eu une mauvaise expérience avec l’astrologie selon la manière dont elle a été pratiquée. Pour moi, tout comme n’importe quel outil d’évolution, de conscience et de bien être, l’astrologie se doit d’ouvrir le champ des possibles et non pas de le restreindre. D’aider l’humain à reprendre son pouvoir sur lui-même pour se réaliser,  et non pas de prendre  du pouvoir sur l’humain. Elle se doit d’être au service de l’être et non pas de l’asservir dans un destin ou un autre.
Je vis l’astrologie comme une porte de conscience vers Soi, et c’est un cadeau pour moi de mettre cet art au service de l’évolution de ceux qui le souhaitent. J’ai beaucoup de reconnaissance pour cette pratique et cette connexion aux astres, qui ne m’appartient pas, dont je suis comme un réceptacle que je mets au service de l’humanité. Cette connaissance a été, est, et restera bien au-delà de moi et de mes perceptions. Je ne peux qu’ humblement nourrir ce lien d’amour que j’ai avec les astres pour en véhiculer les messages.

L’astrologie nous accompagne tous les jours. À chaque instant, nous sommes comme des artistes peintres qui peignons notre vie. Plus nous maîtrisons nos couleurs, nos pinceaux, notre toile, plus nos œuvres sont harmonieuses et inspirantes pour soi et pour les autres.
Notre ciel de naissance ne se lasse pas de nous accompagner dans notre accomplissement. Il nous permet également, quand il est conscientisé, de gagner un temps précieux avec nous-même, en décelant nos difficultés pour les dépasser,  et non  plus subir nos malaises mais les libérer.
Notre ciel de naissance est comme un ami infaillible, qui nous soutient dans toutes les traversées et dans tous les accomplissements.

Mais le ciel n’est pas resté figé, suspendu au moment de notre naissance, les astres continuent leurs danses dans le ciel. Et cette intelligence cosmique nous accompagne également dans ce mouvement perpétuel de la vie. Ce qui veut dire qu’en astrologie, on travaille aussi bien sur notre ciel de naissance que sur le ciel actuel, en mettant en synergie les deux pour avoir une vue d’ensemble.
Ce qui m’amène à vous parler de la saisonnalité cosmique. Les planètes sont comme nos initiatrices. Elles ont des rythmes bien définis qui sont des rendez-vous de vie qui jalonnent le chemin de l’humain. Cela permet d’expliquer certains âges clefs, certaines périodes de vie qui sont propres à toutes les existences.
L’humain connaît les saisons de la terre mais il ignore les saisonnalités du ciel, d’où la sensation parfois que le ciel lui tombe sur la tête !!! Il y a donc des grands cycles à connaître, qui sont collectifs, et des passages clefs individuels en fonction de notre ciel de naissance.
Ce qui est individuel est unique et ne peut donc pas être abordé dans cet article, mais je peux vous faire part de certaines généralités.
Je tiens à préciser qu’au fil des mois, je vous emmènerai davantage à la rencontre des planètes et de leur symbolique propre, en vous proposant des expérimentations pour les rencontrer. Je vais en revanche dans cet article vous donner quelques grandes étapes de la croissance humaine.

Voici les cycles des planètes lentes dont les passages sont notoires et retracent des phases de l’évolution humaine. Cela va vous permettre d’avoir un repère sur certains âges clefs et ainsi de les accompagner plus attentivement. Je vois la vie comme une spirale ascendante, et nous évoluons dans cette spirale au fur et à mesure des expériences. Les différents cycles sont autant d’opportunités d’évoluer dans notre spirale en passant une étape de conscience. Et la conscience est une perle magnifique à mettre sur le collier de la vie, car elle en change beaucoup sa saveur.

Cycle de Jupiter, années clefs : 12 ans, 24 ans, 36 ans, 48, 60, 72, 84, 96.

En effet Jupiter met 12 ans environ à faire le tour du zodiaque. Nous sommes donc sur les années citées ci-dessus à un tournant de son intégration dans notre évolution. Jupiter représente notre intégration sociale, notre déploiement, comment nous prenons notre place dans le monde. Bien sûr, le ciel de naissance nous donne des indications sur comment est vécue cette planète, fluidité ou non, mode de fonctionnements, etc.

Mais pour tous, 12 ans marque le début d’un nouveau cycle d’expansion sociale et de manière de participer au monde, qui durera 12 ans. Cet âge est marqué par le début de l’adolescence. C’est donc les prémices d’un nouveau déploiement. La moitié de 12 étant 6, nous pouvons aussi identifier que 18 ans, 30 ans, 42 ans, 66, 78, 90 sont des milieux de cycle, et donc des phases qui stimulent notre positionnement social, déploiement, expansion, place dans le monde.

18 ans est un bon exemple puisque c’est l’âge de la majorité. Bien sûr chacun aura sa manière de les vivre, mais pour tous cette saisonnalité cosmique est réelle.

On pourrait encore décliner, mais je ne vais pas trop vous compliquer la tâche.

Cycle de Saturne 29,5 ans. Années clefs : 29-30 ans, 59-60 ans, 88-89- ans
(l’année varie selon les personnes mais c’est toujours autour de ces âges là).

Les trois grands cycles de Saturne marquent trois grandes étapes de maturité dans l’existence. En arrondissant il s’agit des périodes de 0-30 ans, 30-60 ans et 60-90 ans.

Saturne est la planète de la structure, de la maturité, de la responsabilité et du temps. Il est donc un indicateur de temps pour grandir en sagesse et en maturité. Le premier grand tournant est donc vers les 30 ans où, pour l’astrologie, la personne rentre dans sa vraie phase de maturité de vie d’adulte, avant elle n’était pas encore mûre.

0-30 ans correspond plus au jeune arbre qui pousse et prend l’énergie du soleil, de l’eau, de la terre, des autres arbres pour grandir, comme l’enfant qui se prépare à être un adulte.

30-60 est donc l’entrée dans cette maturité de l’âge adulte, l’arbre prêt à porter des fruits à son tour.

Et 60-90, est l’arbre qui fait ses semences pour les générations futures, le troisième âge de la vie qui va guider de par son expérience, et ensemencer.

Ces âges sont des périodes de fortes transformations, de bilans, de nouvelle maturité. Cela peut se vivre comme un moment de solitude, une initiation pour grandir. C’est parfois vécu de manière inconfortable et confrontante, mais cela dépend de notre bilan et de ce qui est à réajuster. Une fois encore le thème de naissance individuel donne des précisions spécifiques à l’individu.

Les moitiés de cycles sont également des moments de bilan et de prise de conscience, donc si nous arrondissons, nous avons 15 ans, 45 ans et 75 ans.

Cycle d’Uranus, âges clefs : 21 ans, 42 ans, 63 ans, 84 ans .

Uranus est une éveilleuse de conscience, elle nous invite à être libres, uniques, à aller de l’avant, vers le nouveau. Ces années de vie sont donc comme des invitations à nous secouer, à nous libérer de nos croyances, schémas et habitudes, pour laisser un grand vent frais nous traverser et renouveler notre vie. Ces dates sont comme des RDV d’authenticité avec nous-mêmes. Place au renouveau et au changement !

Cycle de Neptune, âges clefs : 27 ans, 41 ans , 54 ans,  82 ans.

Neptune est notre bonne étoile qui nous guide, elle nous invite à trouver le sens du sacré en nous, à nous relier à des dimensions plus spirituelles. Ces âges sont des RDV de conscience, et peuvent apporter intuition, révélations, inspirations, ou flou nébuleux si on ne veut pas écouter les messages.

Cycle de Pluton : 41 ans, 61, 62 ans, 82 ans

Pluton est l’énergie de la transmutation, de la renaissance, lors de ce passage il est donc souvent temps d’accepter un temps de transformation, qui peut parfois passer par des crises, surtout si l’on a des vérités intérieures à retrouver, des conflits à régler, c’est le moment de se dévoiler pour plus de vérité.

Même si le mouvement incessant de la vie ne peut se résumer à ces quelques lignes, cela peut néanmoins vous apporter un autre regard sur vous-même, la vie et vos proches, en étant attentifs à ces périodes. Et ainsi ouvrir votre champ de conscience à cette grande danse cosmique qui se passe au-dessus de nos têtes mais aussi en dedans de nous-mêmes !

 Le mois prochain je vous parlerai du couple soleil / lune, les deux yeux de la conscience dans le ciel qui veillent inlassablement sur nous. Je vous donnerai leur symbolique, leurs énergies, messages, et vous proposerai de les expérimenter par vous-même au travers de petites surprises que je vous réserve…

À bientôt au  prochain numéro de Présence magazine, et puisse cet article éveiller votre envie de contempler les étoiles, extérieures comme intérieures !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Sarah Arbona

Sarah Arbona

Je suis une exploratrice du vivant. Mon parcours m'a amené de diverses manières, dans un voyage aussi bien extérieur et qu'intérieur, a nourrir toujours la même recherche : la Conscience de ce qui essentiel.

C'est pour moi absurde de vivre sans en chercher l'essence, et de cultiver l'éphémère sans abreuver l'éternel qui est derrière. Cette quête intérieure initiatique, mélangée a l'abondant plaisir de célébrer la beauté de ce monde terrestre, fait de moi un joli cocktail du ciel et de la terre !

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Sed elit. efficitur. facilisis in consequat. leo. ut elementum