fbpx

 

 

Fabrice Mouchain
Quand le Tarot prend vie sous nos yeux
Fabrice MouchainQuand le Tarot prend vie sous nos yeux
{{heart_svg}}LikeLikedFree Download Abonnez-vous pour pouvoir télécharger le podcast
1

Parmi les enseignements que j’ai reçus de Loup Blanc, il en est un qui m’a particulièrement chamboulé, la Tarot-Vision. Comme toutes les initiations qu’il donne, cette pratique est avant toute chose un outil d’ouverture de conscience. C’est un formidable outil de connaissance de soi. Par la suite, il devient un allié puissant, un ami qui nous permet d’aider l’autre à mieux se connaître lui-même.

Il est intéressant de comprendre que la Tarot-Vision n’est pas un art divinatoire. Il n’est pas question ici de faire des prédictions sur ce que sera demain. Au moment du tirage, le Tarot révèle ce qui est à cet instant, sans rien figer. Et pour cause puisqu’en tant qu’outil d’éveil, il nous invite à nous transformer.

Lorsque nous recevons une personne en consultation, nous demandons à ce que la personne garde sa question pour elle. Il y a, à mon sens, plusieurs raisons à cela. La première est pour ne pas être influencé dans notre lecture. Il serait facile de broder à partir de ce que nous entendons et percevons des attentes de la personne.

La deuxième raison est que la Tarot-Vision ne s’intéresse pas à répondre à une question mais à l’état du questionneur. Le Tarot va apporter un soin, à un niveau très subtil, dans les corps énergétiques du demandeur. Il s’adresse à l’âme et à l’esprit du demandeur plus qu’à sa raison et son mental.

La troisième raison est que cela oblige le « tarot-visiologue » à développer sa connexion au Tarot, à faire confiance à ses perceptions subtiles, à se laisser traverser par le message des Arcanes. Car voyez-vous, le Tarot parle… il prend littéralement vie !

Avant d’entrer plus dans les détails, permettez-moi de vous raconter comment j’ai été initié à la Tarot-Vision.

Au commencement, une confusion extrême

Cela faisait déjà de nombreuses années que je suivais les enseignements de Loup Blanc. Nous étions un petit groupe à l’accompagner en Belgique où il allait donner un concert de Transe-Danse Communicative. Ce sont des concerts de musiques chamaniques pendant lesquels, les participants entrent dans une transe consciente libératrice.

Alors que nous étions chez l’une des personnes du groupe, Loup Blanc a sorti un jeu de Tarot et nous a enseigné. Il nous a parlé des Arcanes. Il nous a donné des exemples de comment il « lisait » un assemblage d’Arcanes. Et surtout, il a pratiqué un soins sur certains d’entre nous avec.

Je pouvais sentir l’univers mystérieux qui se cachait derrière ses paroles et ses actions. J’étais émerveillé. Tout naturellement, lorsque Loup Blanc ouvrit son enseignement à la Tarot-Vision, deux mois plus tard, je me suis inscrit avec la joie dans le cœur.

Cet enseignement s’étalait sur plusieurs week-ends. Comme toutes les initiations qu’il donne, elle ne s’adresse pas au mental… Du coup, je suis rentré dans une grande incompréhension, voire confusion. Loup Blanc nous transmettait son approche d’une façon assez spéciale. Il y avait beaucoup d’exemples et aucune théorie. Plus les heures passaient, et plus j’étais perplexe. Je ne comprenais rien… je ne voyais pas comment il arrivait à l’interprétation qu’il nous proposait.

Indéniablement, l’énergie qui descendait dans la salle était énorme. Je sentais que le travail sur les plans subtils était titanesque. Mais ma tête n’arrivait pas à faire quoi que ce soit de cette étrange matière.

La nuit, quand nous allions nous coucher, j’étais épuisé, le corps meurtri par l’énergie. Je savais que Loup Blanc savait ce qu’il faisait et qu’il menait sa barque dans la bonne direction. J’ai donc accueilli cette impuissance, je l’ai accepté.

Lors du quatrième week-end, il y eut un déclic. Je ne saurais pas vraiment dire ce qui a été le déclencheur. La connexion s’est faite à mon insu… Je venais de me coucher le samedi soir, après une journée d’enseignement longue et toujours aussi difficile à appréhender. J’ai plongé dans le rêve.

Là, dans le monde onirique, une personne m’attendait. Il s’agissait de l’Empereur, la quatrième Arcane du Tarot ! Impossible de se tromper. Une couronne rouge et or sur la tête, une barde blanche, un collier avec une émeraude en pendentif, un sceptre reconnaissable entre tous à la main. Il était assis sur son trône, un bouclier avec un aigle en guise de blason à ses côtés.

Le Tarot, un outil d'ouverture de conscience 2

Il ne parla pas. Enfin, pas vraiment. Il se leva et par télépathie, il me montra une des significations de sa posture et de ce qu’elle peut impliquer. Il me montra aussi comment il pouvait utiliser son sceptre. Il m’enseigna ainsi pendant un temps impossible à mesurer.

Quand je me suis réveillé, cette rencontre était gravée dans ma mémoire comme si je l’avais vécue sur le plan terrestre. Je sentais la présence de l’Empereur en moi. Quelle expérience inattendue ! Mais j’étais loin d’imaginer ce qui était encore à venir.

De retour en salle, Loup Blanc nous fit tirer une Arcane pour la peindre en conscience. La Papesse s’est glissée sous mes doigts. Nous avons sorti un pinceau, de l’encre de couleur et nous avons commencé le travail. Centré sur ce que je faisais, alors que je peignais le bleu de l’habit, une voix s’est fait entendre en moi : « Regarde Fabrice ce que je porte. »

Le Tarot, un outil d'ouverture de conscience 3

J’eus alors une vision. J’étais toujours en train de peindre, et je vivais cette expérience incroyable en même temps. La Papesse était en moi et me montrait sa couronne. Elle se décoiffa et me la posa sur la tête. Chaque ornement rouge était en fait un rubis qui traversait la coiffe. Il captait la lumière et la transformait en laser à l’intérieur. Tous ses faisceaux pénétraient mon crâne et semblaient faire une opération chirurgicale à mon cerveau. Je sentais de nombreuses informations entrer en moi. L’expérience dura un bon moment.

L’ouverture du troisième œil

Nous avons peint toute la matinée. Et après le déjeuner, Loup Blanc mit plusieurs lignes d’Arcanes au sol, de grandes arcanes au format A3. Il nous demanda ensuite de noter ce que le Tarot nous inspirait, quelle histoire cela racontait.

Et là, ce fût le choc ! Les Arcanes se sont mises à me parler, à me raconter une histoire. Certaines se sont mises à bouger. L’histoire qu’elles m’ont racontée, je n’aurai jamais été capable de la deviner par moi-même. J’ai pris des notes. Quand Loup Blanc nous a partagé l’histoire qu’il avait écrite, elle collait exactement avec ce que j’avais rédigé.

J’ai alors réellement compris pourquoi Loup Blanc nous disait que derrière chaque Arcane, il y a une entité. Et que ce livre sacré qu’est le Tarot, est le livre de notre vie. Il est vivant pour celui ou celle qui a su entrer en relation avec lui. Et ce que Loup Blanc nous a amené à faire.

De plus, le Tarot prodigue un soin. Quand le canal est ouvert, les grâces descendent. C’est l’une des raisons pour lesquelles cela s’appelle des initiations et non pas des stages. Il y a une transmission. Il y a une connexion à un enseignement mystique. Et cette connexion, c’est comme un tuyau branché sur une source intarissable de lumière. Et cette lumière, c’est de la Conscience à l’état pur, transformatrice, initiatrice.

Tout le but de ce travail est de faire fondre en nous l’ombre de l’ignorance afin d’être de plus en plus conscient. Conscient de ce que nous sommes, conscient de ce que nous ne sommes pas, conscient de ce qui est à changer en nous, conscient que nous sommes autre chose que ce que nous croyons être.

Le miroir de nos vies

Imaginez ce que vous pourriez découvrir quand ce sont ces entités spirituelles qui vous parlent dans un tirage. Ne pensez-vous pas que ce serait infiniment plus puissant qu’une simple interprétation où A + B = C ? Vous avez une question qui vous taraude. Vous demandez l’aide au Tarot. Vous faites un tirage. Il va vous parler, vous raconter une histoire, votre histoire. Et au-delà de cela, il opère un soin pour que vous puissiez grandir encore, grandir toujours plus, en conscience.

Si nous nous posons des questions, c’est que nous sommes dans un état qui appelle cette question. La question n’est que la conséquence de cet état intérieur. Au travers de la question, nous cherchons en réalité une transformation de la situation. Et pour changer nos vies, nous devons changer intérieurement d’abord. Sinon, le changement ne tiendra pas. La leçon de vie n’a pas été apprise. Donc l’expérience reviendra sous une forme ou une autre.

Et la magie du Tarot ne s’arrête pas là… Quand la connexion est faite, les Arcanes vous accompagnent partout. Vous rencontrez quelqu’un, un Arcane peut se superposer sur cette personne, dans le subtil et vous donner des informations.

Vous traversez une situation particulière ? Peut-être difficile ? Le Tarot peut surgir en vous et ses entités vous soutenir pour comprendre, pour apprendre et transformer.

Alors que se passe-t-il quand cet outil est « partagé » ? Lorsque vous proposez à une autre personne de lui faire un tirage, et bien il se passe quelque chose d’amusant. Avec le temps, j’ai constaté que toutes les personnes qui viennent en consultation, portent en elles une question que je porte en moi. Elles sont dans un état intérieur similaire au mien. Cela ne se situe quasiment jamais au même niveau. Cependant, le message du Tarot pour cette personne est toujours un message pour moi aussi !

Se mettre ainsi au service des autres avec la Tarot-Vision®, c’est un très beau cadeau à offrir et à recevoir en même temps.

Comme je vous l’écrivais plus haut, quand une personne vient nous voir pour un tirage, nous demandons à ce que la question ne soit pas énoncée à haute voix. Cela demande de s’effacer au maximum pour recevoir le message des Arcanes. Et cela demande aussi une sacrée dose de confiance pour retransmettre, sans savoir si nous sommes dans le juste ou non, ce que nous recevons.

D’une certaine manière, je trouve cela assez drôle maintenant. Je préviens les gens que c’est ce que me dit le Tarot et que je me fiche pas mal d’avoir raison ou tort. Car en définitive, le Tarot agit, il soigne. Et parfois, ce qui est dit est juste là pour créer un choc dans le mental de la personne.

Durant la dernière consultation que j’ai donnée, je me suis retrouvé dans une situation de ce genre. Je venais de transmettre ce que le Tarot me montrait. L’histoire développait son fil rouge. Puis, le Tarot s’est tu. J’ai demandé à la personne si tout cela faisait sens pour elle. Elle me dit que non. Qu’une partie avait touché juste sur son état intérieur mais qu’elle ne voyait pas ce qu’elle pouvait comprendre avec le reste de l’interprétation.

J’ai vu sur l’écran, car nous faisons la consultation à distance, l’Arcane du Diable derrière la personne. Rassurez-vous, rien de grave, Le Diable n’est pas un Arcane négatif. Il faisait partie du tirage et, quand je l’avais révélé, il était apparu rouge fluorescent en train de scintiller comme une enseigne d’hôtel dans un film américain. Et là, derrière elle, il m’a dit pourquoi il scintillait, chose que je n’avais pas capté avant.

J’ai alors partagé cette information et le tirage s’est remis à me parler. Toute l’histoire s’est déroulée sous mes yeux au fur et à mesure que je la partageais. Elle avait pris une autre signification, légèrement différente, comme sur une ligne parallèle.

Et là, j’ai vu la tête de la personne changer. Plus j’avançais dans la  narration », plus son visage se transformait. Quand le flot d’informations s’est tari, j’ai observé le silence un instant avant de conclure que le Tarot n’avait plus rien à ajouter.  La personne avait un large sourire sur le visage. « Ça, dit-elle, ça me parle complètement. »

J’aime à penser que la première partie de l’interprétation a fait une sorte de soin qui a permis à la seconde d’être révélée. Évidemment, cela m’a beaucoup parlé aussi par rapport à ce que je traverse en ce moment même depuis quelque temps. J’ai donc remercié le Tarot pour sa guidance, tant pour la personne que pour moi.

Faire l’expérience de la Tarot-Vision

Je dois vous avouer que je ne savais pas trop où allait m’emmener la rédaction de cet article. Le Tarot m’a demandé de parler de lui, et de la Tarot-Vision qui permet de rentrer en connexion avec lui. Pour honorer notre relation, je me suis mis devant une page blanche.

Maintenant qu’arrive la fin, je me pose la question de ce que vous, en tant que lecteur, aimeriez savoir de plus à ce point-là du partage. Et si j’étais à votre place, et que ce récit m’ait inspiré, j’aimerais pouvoir faire un pas de plus à la découverte de cette technique.

J’imagine deux possibilités différentes qui dépendent de ce que vous ressentez en vous :

  • vous pouvez sentir l’appel de cet enseignement, vouloir le recevoir
  • vous pouvez avoir envie de vivre un tirage de Tarot-Vision

L’initiation Tarot-Vision

Dans le premier cas, je vous encourage à vous rendre sur le site de Loup Blanc, Chamanisme de l’Origine. Dans la section Enseignement se trouve une rubrique Tarot-Vision. Vous pouvez aussi suivre simplement ce lien : http://bit.ly/tarot-vision

Sachez qu’un prochain cycle d’initiation Tarot-Vision démarre  le week-end du 27, 28 et 29 Mars en Tarn-et-Garonne. Cet enseignement se déroule sur 5 modules, soit 5 week-ends en général espacés de 2 mois chacun. Vous retrouverez toutes les dates du cycle ainsi que plus de détails sur le contenu de l’initiation sur le site.

Aucun prérequis n’est nécessaire pour venir suivre le cycle. Voire, il est préférable de ne rien savoir du Tarot quand on commence, c’est plus facile. Car vous connaissez certainement l’adage qui dit : « il faut vider sa tasse avant de pouvoir recevoir un nouveau thé ».

J’ai fait ce cycle 3 fois entièrement, tellement je l’ai trouvé fascinant. N’oubliez pas que c’est un enseignement authentique, initiatique. Le contenu, les pratiques, les techniques sont uniquement le sommet de l’iceberg. Le plus gros du « travail » est souterrain, c’est la transmission, le fait de baigner dans l’énergie d’un être éveillé.

Une consultation de Tarot-Vision

Les consultations durent en général une heure. Il existe plusieurs formes de tirage et je vous encourage à commencer par un tirage « classique » de 3 arcanes. En tout cas, c’est comme cela que je procède avec les personnes qui viennent me voir.

Pour vous donner des exemples d’autres formes de tirage, il y a le tirage de l’année qui permet un soin et un accompagnement sur toute l’année, le tirage de l’anniversaire, le chemin de vie arcanique…

Si l’expérience vous tente, alors vous pouvez nous contacter, Sarah (auteur dans ce magazine sur l’astrologie) ou moi en fonction de votre affinité. Vous trouverez d’ailleurs quelques vidéos de présentation de la Tarot-Vision : https://youtu.be/XpfnainjChI

J’espère que cet article vous aura donné une autre image du Tarot de Marseille. C’est avec celui-ci que nous pratiquons la Tarot-Vision. Et j’espère aussi qu’il vous aura donné envie d’aller un peu plus loin, à la découverte de vous-même à travers lui.

Puisse ses bénédictions descendre sur vous.

Fabrice
Formateur en radionique sacrée intuitive (Ondes de Forme, Ondes de Vie)
Praticien en Tarot-Vision et Spirales de Vie
tél : 06.77.34.01.68
email : fabrice@ondesdeforme.net

Fabrice Mouchain

Fabrice Mouchain

Fabrice Mouchain est un passionné de médecines alternatives et de spiritualité. Depuis 1998, il suit les enseignements d'un chaman yogi, Loup Blanc. A ses côtés et avec un petit groupe d'élèves, il a parcouru le monde à la rencontre de nombreuses traditions sacrées. En parallèle de sa vie intérieure, Fabrice a su incarner sa grandeur d'âme dans la matière en créant plusieurs entreprises. Aujourd'hui, il est formateur et consultant en stratégie webmarketing, faisant de lui un pont atypique entre la spiritualité et le monde des affaires.

Présentation vidéo de Fabrice : https://youtu.be/1jbMfeZPxr4

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

et, ante. Lorem id Donec venenatis, dolor. odio