fbpx

Le Tai Chi Chuan a joui depuis les années 80 en Occident d’une mode liée à l’état déplorable du rapport au corps de nombres d’Occidentaux meurtris de stress, de fatigue et d’alimentation de mauvaise qualité. Il a la grande particularité d’être un art martial qui attire à lui beaucoup de pratiquants dont les motivations sont pourtant complétement extérieures à cet aspect martial… Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que le Tai Chi est une voie à la fois simple et profonde de reconquête de la Corporéité, d’un rapport au Corps rectifié, adouci et libérateur.

L’Occident s’est embourbé dans une vision négative du corps, lié au « péché », aux besoins animaux, à la sexualité vue sous l’unique angle d’une déferlante animale pulsionnelle. À l’inverse, l’esprit - et avec lui l’intellect - , a été vu comme la partie de l’humain noble, élevée et honorable : la seule voie de salut… Cette vision binaire schizophrénique et caricaturale imprègne encore à l’heure qu’il est bien des esprits et des constructions intellectuelles qui finissent par faire dépérir la perception même de ce qui anime le corps, de ce qui le rend vivant. Nous n’avons pas ( heureusement ! ) à penser à chaque instant à notre cœur pour lui dire de battre, ni aux cellules du rein pour leur rappeler de filtrer le sang, ni aux globules rouges de capter l’oxygène. Le corps porte en lui quelque chose qui nous dépasse et qui l’anime. Une intelligence, un ordre, une cohérence, une force de vie appelée dans beaucoup de traditions le Souffle…

Nous sommes ainsi embourbés et meurtris d’une vision du corps comme une sorte de mécanique bien huilée qui dysfonctionne parfois dans la pathologie dont l’ab-surdité apparente nous révèle en profondeur une surdité étonnante : celle de ce que Françoise Dolto appelait le « ce-par-quoi-j’ai-l’être »…

Appelez-le Dieu, Tao, énergie universelle, Souffle, ou autre. Peu importe le terme qui vous convient : ces mots désignent en fait une intime évidence, une phénoménologie enfantine sans laquelle l’être humain est un mutilé psychique et spirituel, un zombie, une coquille vide.

 

La suite de l'article ainsi que l'écoute audio sont réservées aux abonnés

Découvrez la formule d'abonnement qui vous convient (au trimestre ou à l'année, en digital et/ou en papier)

OU

Achetez le magazine au numéro (format papier ou digital)

 

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous pour pouvoir lire l'article dans son intégralité :

Yoann Fleurice

Musicien pianiste et enseignant artistique de formation initiale, Yoann Fleurice découvre le Tai Chi Chuan ( art martial Taoiste interne de haut niveau ) à l'âge de 18 ans. Il utilise la transformation corporelle induite pour nourrir son activité artistique et sa recherche esthétique. Désirant mieux comprendre l'action profonde du Qi Qong et s’imprégner de la Tradition Chinoise, il débute alors des études de Médecine Traditionnelle Chinoise à la Faculté Libre d''Energétique Traditionnelle Chinoise, et étudie ainsi le l'acupuncture, le tui na, la pharmacopée, et l'ensemble des techniques corporelles de la médecine Chinoise. Parallèlement, il étudie auprès d'Olivier Soulier la psychologie, le sens et la symbolique des maladies. Il est diplômé d'Acupuncture et de Pharmacopée Chinoise de la Fédération Nationale de Médecine Chinoise ( FNMTC ).

Formé par le docteur Olivier Soulier dont il est devenu assistant des groupes de thérapie, il propose une approche reliant le corps, l'histoire personnelle et la psychologie, la tradition chinoise et l'énergétique : approche très complète au service de l'épanouissement et du déploiement du potentiel humain de chacun. Il exerce en cabinet, enseigne le Tai Chi Chuan dans la région Nord Pas de Calais, est professeur de Médecine Traditionnelle Chinoise pour la FLETC ( la plus grande école privée de Médecine Chinoise en France ), anime divers stages en France et à l’étranger, donne des conférences et anime des séminaires. Il est l'auteur de plusieurs publications remarquées, notamment sur le sens du Caducée, sur la compréhension de l'arachnophobie et sur les liens entre symbolisme, musique et psychologie.

Ateliers corporels en ligne :
http://yoannfleurice.activetrail.biz/atelierslundiyf

Site internet :
https://www.yoann-fleurice.fr

Page Facebook :
https://www.facebook.com/yoannfleurice

Voir tous les articles