fbpx

Quels messages avez-vous à nous faire parvenir pour le mois d’octobre 2019?

Le mois de septembre vous aura sans doute permis de prendre la mesure des énergies en route en ce début d’année. Toujours des envies de changements et peut être même l’envie de tout envoyer valser ;)

Avez-vous opéré des ajustements dans votre vie ? Avez-vous posé vos priorités et mis en lumière ce que vous souhaitez voir se matérialiser dans votre existence ? Si ce n’est pas le cas, alors vous devez encore vous sentir englué dans une matière trop dense pour vous et expérimentez la sensation d’être totalement écrasé, accablé par vos obligations.

Notre conseil demeure donc pour le plus grand nombre. Faites le tri ! Élaguez et ne gardez que l’essentiel. Si cela vous semble impossible ou quelque peu radical, optez pour du 50/50... pour commencer. Et faites les choses unes à unes.

Avez-vous remarqué combien ce que vous laissez traîner, même les plus petites choses, prennent de la place (dans votre tête mais aussi dans votre espace de vie) ?

En ces temps de changement, il est important de ne pas reporter à demain. Le temps se déploie d’une manière différente depuis quelques années... les choses s'accélèrent et vous avez parfois, voire souvent, l’impression de rester sur le carreau. À vrai dire c’est assez juste. Ce n’est ni bien ni mal, c’est seulement un constat de fait.

Dans le même temps, la conscience s’éveille. Et lorsque la conscience s’éveille les choses deviennent plus claires. Nous levons des voiles et nous sommes donc de plus en plus sensibles. Plus sensibles à notre environnement extérieur (les gens qui nous entourent, de près comme de loin, leurs actes, leurs décisions mais aussi les énergies de toutes sortes... ) et intérieur (nos sensations, nos émotions, nos pulsions…). C’est comme si vous étiez plus réceptif à toutes choses et comme si, toutes ces choses, ces énergies, ces vibrations, avaient beaucoup plus d’impact sur vous. Ceci n’est pas une illusion. L’illusion est de penser que vous ne pouvez rien faire contre cela. Vous pouvez diriger votre conscience et choisir à quel niveau vous souhaitez “vibrer”.

Tous nos messages ne sont que des conseils, des guidances et il vous appartient d’en tenir compte ou non. Il apparaît cependant de plus en plus clair qu’il nous faut vous “mettre en garde”. Loin de nous les discours alarmistes et dictés par la peur mais il existe là une réalité qu’il vous convient d’épouser ou non. Cette réalité c’est le poids de plus en plus puissant de vos pensées. Celles-ci vont plus vite que la lumière et alimentent des égrégores dans la conscience collective. Nombre de ces égrégores prennent de plus en plus de force et ce, à une vitesse exponentielle. Il vous appartient donc, en conscience, de choisir quels égrégores vous souhaitez alimenter et au-delà, de quels égrégores vous souhaitez vous nourrir. Les forces de la réalité non ordinaire se densifient, s’activent, se regroupent… Dans l’ombre et dans la lumière. Vous avez le choix à chaque instant de vous connecter à l’un ou à l’autre. Et quel que soit votre choix, ou votre non choix né de l’inconscience, vous vous mettez en résonance avec la vibration de cet égrégore. Sachez que cet égrégore est plus fort que vous et qu’il peut rapidement vous entraîner dans un état de félicité ou de souffrance.

 

Pour lire cet article dans son intégralité, vous pouvez acheter le numéro de Présences Magazine concerné dans notre boutique !

 

Marie Prudhomme

Marie Prudhomme

Marie est un électron libre. Chercheur en droit de la santé de formation, elle choisit, à 33 ans, d'emprunter un chemin beaucoup plus en adéquation avec les réalités non ordinaires avec lesquelles elle vit depuis sa plus tendre enfance. Thérapeute pluridisciplinaire, Consultante en Archives Akashiques, Professeure de Yoga Intégral, de méditation et de danse libre, elle fait de sa vie un magnifique terrain de jeu et d’expérimentation.  Son credo : aller toujours plus loin dans la connaissance pour mieux   accompagner l’autre sur la voie du cœur et de la conscience.

Voir tous les articles
facilisis libero venenatis Lorem consectetur mattis libero. id