fbpx

Paroles d’Akasha – Octobre 2019

par | 7 Oct 2019 | Spiritualité | 0 commentaires

Retrouvez une lecture audio en fin d’article 

Quels messages avez-vous à nous faire parvenir pour le mois d’octobre 2019?

Le mois de septembre vous aura sans doute permis de prendre la mesure des énergies en route en ce début d’année. Toujours des envies de changements et peut être même l’envie de tout envoyer valser 😉

Avez-vous opéré des ajustements dans votre vie ? Avez-vous posé vos priorités et mis en lumière ce que vous souhaitez voir se matérialiser dans votre existence ? Si ce n’est pas le cas, alors vous devez encore vous sentir englué dans une matière trop dense pour vous et expérimentez la sensation d’être totalement écrasé, accablé par vos obligations.

Notre conseil demeure donc pour le plus grand nombre. Faites le tri ! Élaguez et ne gardez que l’essentiel. Si cela vous semble impossible ou quelque peu radical, optez pour du 50/50… pour commencer. Et faites les choses unes à unes.

Avez-vous remarqué combien ce que vous laissez traîner, même les plus petites choses, prennent de la place (dans votre tête mais aussi dans votre espace de vie) ?

En ces temps de changement, il est important de ne pas reporter à demain. Le temps se déploie d’une manière différente depuis quelques années… les choses s’accélèrent et vous avez parfois, voire souvent, l’impression de rester sur le carreau. À vrai dire c’est assez juste. Ce n’est ni bien ni mal, c’est seulement un constat de fait.

Dans le même temps, la conscience s’éveille. Et lorsque la conscience s’éveille les choses deviennent plus claires. Nous levons des voiles et nous sommes donc de plus en plus sensibles. Plus sensibles à notre environnement extérieur (les gens qui nous entourent, de près comme de loin, leurs actes, leurs décisions mais aussi les énergies de toutes sortes… ) et intérieur (nos sensations, nos émotions, nos pulsions…). C’est comme si vous étiez plus réceptif à toutes choses et comme si, toutes ces choses, ces énergies, ces vibrations, avaient beaucoup plus d’impact sur vous. Ceci n’est pas une illusion. L’illusion est de penser que vous ne pouvez rien faire contre cela. Vous pouvez diriger votre conscience et choisir à quel niveau vous souhaitez “vibrer”.

Tous nos messages ne sont que des conseils, des guidances et il vous appartient d’en tenir compte ou non. Il apparaît cependant de plus en plus clair qu’il nous faut vous “mettre en garde”. Loin de nous les discours alarmistes et dictés par la peur mais il existe là une réalité qu’il vous convient d’épouser ou non. Cette réalité c’est le poids de plus en plus puissant de vos pensées. Celles-ci vont plus vite que la lumière et alimentent des égrégores dans la conscience collective. Nombre de ces égrégores prennent de plus en plus de force et ce, à une vitesse exponentielle. Il vous appartient donc, en conscience, de choisir quels égrégores vous souhaitez alimenter et au-delà, de quels égrégores vous souhaitez vous nourrir. Les forces de la réalité non ordinaire se densifient, s’activent, se regroupent… Dans l’ombre et dans la lumière. Vous avez le choix à chaque instant de vous connecter à l’un ou à l’autre. Et quel que soit votre choix, ou votre non choix né de l’inconscience, vous vous mettez en résonance avec la vibration de cet égrégore. Sachez que cet égrégore est plus fort que vous et qu’il peut rapidement vous entraîner dans un état de félicité ou de souffrance.

Choisissez donc, en toute conscience, les égrégores auxquels vous vous reliez. Soyez le plus conscient possible du fait que, dans la majeure partie du temps c’est votre inconscient qui dirige vos pensées, vos paroles et vos actes et que, déconnecté de la conscience, vous êtes guidés par des schémas conditionnés par l’ancien paradigme. Votre éducation, votre société, vos expériences, vos émotions et sensations passées, sont, en grande partie, ce qui conditionnent votre présent. Il vous appartient donc, de rester éveillé, conscient et de pouvoir dès lors, choisir ce que vous expérimentez ici et maintenant. Petit à petit, à force de choix conscients et éclairés par l’esprit d’unité, de paix et d’amour, vous alignez votre vibration à celle d’une conscience supérieure. Petit à petit, cela est plus simple et vous rencontrez moins d’obstacle. Mais vous ne devez pas pour autant vous laisser aller et oublier que vous êtes décisionnaire et que toutes vos décisions et donc votre réalité est alignée sur ce à quoi vous vous connectez, ce à quoi vous vous alimentez.

Alors, pour garder un niveau de conscience “élevée”, infusez de hautes énergies dans chaque moment de votre vie. Ayez cette conscience aiguisée, éveillée, jusqu’à ce que cela devienne votre réalité, votre mode de fonctionnement, votre pilote automatique. Et gardez en tête que, les choses vont très vite, dans un sens comme dans l’autre. Que si vous ne choisissez pas en conscience ce à quoi vous vous connectez, vous prenez le risque de vous connecter à des égrégores dont vous ne voulez pas.

Avez-vous remarqué combien nombre de personnes sont changeantes ces derniers temps. Combien de personnes expérimentent, sans raison apparente, des émotions et des sentiments inconfortables, accablants voire destructeurs alors que rien ne présuppose à cela dans leur vie ? Peut-être est-ce votre cas ? Et bien il y a de grandes chances que ce que vous expérimentez ne vous appartienne pas mais que vos choix, ou plutôt vos non-choix, vous condamnent à vivre les sentiments et émotions d’un plus grand nombre. Avez-vous déjà constaté combien “l’ambiance environnante” peut soit vous élever, soit vous tirer vers le bas ? Il existe même des expressions en ce sens tel que “plomber l’ambiance”, “casser l’ambiance” ou “mettre l’ambiance”… Dans tous les cas, vous vous “mettez dans l’ambiance”. L’atmosphère d’un lieu, l’énergie d’une personne, d’un groupe possède une vibration qui entrera forcément en résonnance avec vous.  Si vous n’en êtes pas conscient alors vous serez “embarqué” sans vous en rendre compte. Bien sûr, cela a toujours existé mais il semblerait que, dans ce changement de paradigme qui s’opère, ces forces invisibles soient de plus en plus fortes, tout comme vous êtes de plus en plus à même de les recevoir.

Quelles sont les façons de maintenir un niveau de conscience élevée et de ne pas se laisser envahir par des énergies dont nous ne voulons pas ?

La première des choses est la conscience c’est-à-dire la connaissance des phénomènes à l’œuvre et des possibilités que nous possédons afin de ne pas céder à de basses énergies.

Cela semble tout à fait évident et pourtant, il semble aussi aisé d’agir de manière automatique, habituelle. Agir inconsciemment revient tout bonnement à agir sans utiliser notre conscience or, dans l’acceptation collective, il est noté qu’agir inconsciemment a une connotation négative. Dans ce sens, agir inconsciemment c’est  s’exposer à des résultats que nous ne souhaitons pas. Ce qui peut sembler être une évidence révèle beaucoup plus de poids qu’il n’y paraît.

Mais revenons à vous et à ce qu’il serait donc utile de mettre en place si vous souhaitez traverser ces périodes le plus librement, paisiblement et harmonieusement possible.

Pour ce qui est de la conscience, nous avons abordé en long, en large et en travers cet aspect primordial et nous ne serons que vous inviter à revenir aussi souvent que possible à cet état de conscience “éclairé”. Un post-it sur le front serait du plus bel effet 😉 ! Encore faudrait-il que vous vous regardiez… Nous arrivons donc à un autre point d’achoppement. Point que nous avons déjà abordé le mois dernier mais sur lequel il semble important de revenir.

Que souhaitez-vous vraiment voir se matérialiser dans votre existence ? Qu’est-ce qui vous manque ? Qu’est-ce qui vous fait défaut et, dans quelle mesure vous serait-il possible d’y remédier ?

Rappelez-vous que rien n’est impossible mais qu’il importe dans un premier temps d’identifier clairement ce dont vous avez vraiment besoin. Une fois cela identifié, il vous appartient d’être le plus précis possible et ce à tous les égards. Soyez capable de décrire ce besoin avec le plus de détails possible, de ressentir l’état dans lequel vous serez une fois ce besoin matérialisé et de vous connecter profondément à cet état. Ce peut être un sentiment de joie, de satisfaction, de fierté, de plénitude, d’accomplissement et, dans tous les cas, de gratitude. Dès lors, alliez vos pensées et vos sentiments afin de créer un champs électro-magnétique qui vous permettra de vous relier à ce potentiel qui existe déjà dans le champs unifié de la conscience. Cette étape est essentielle et préalable à l’action qui en découlera.

Vous l’aurez donc compris, il s’agira après cela de poser clairement les actions que vous pourrez mettre en œuvre afin de contribuer à la réalisation, à la matérialisation de votre souhait. Vos expérimentations reposant sur le principe universel de libre arbitre, il vous appartient dès lors de choisir en conscience ce vers quoi vous souhaitez vous diriger. Conscience, visualisation, action et, conscience (de nouveau), sont les ingrédients de base nécessaires à la réalisation de vos projets. Une fois tout cela mis en lumière, il sera l’heure de jeter un œil vers ce qui vous retient. Vers ce qui vous empêche d’aller vers… Il ne s’agit pas de souhaiter obtenir quelque chose en un claquement de doigt mais de constater de manière évidente que vous êtes en chemin et que les choses se mettent en place, prennent forme progressivement… jusqu’au moment où “pop”, cela se manifeste comme vous l’avez imaginé.

Une des premières choses qu’il vous faudra exclure est le doute. Le doute est sans conteste l’une des énergies les plus voraces et énergivore qui soit. Chassez le doute, chassez le plus petit soupçon de doute et, idéalement, allez chercher où ce doute prend naissance et à quoi est-il attaché ? (Éducation, schémas familiaux, sociétaux, fausses croyances, mécanismes de défense …). Compagnon d’infortune du doute, la peur. Là aussi, partez en exploration de vos propres limitations liées aux peurs. Les peurs sont partout et vous ne voulez pas que celles-ci mènent votre barque.

À vous de faire ce travail d’élagage et de voir comment il vous est possible de mettre en échec ces vieux schémas qui vous empêchent d’avancer. Il est à noter que ce qui vous empêche d’avancer peut être lié à des schémas de pensée, de faire, mais également à des personnes, à des relations ou à des environnements qui ne sont pas dans la vibration adéquate et qui dès lors, entache votre énergie de changement vertueux.

Il s’agit d’entreprendre un délicat chemin de détachement dans la conscience et dans la bienveillance. Sans jugement ni accusation mais dans un esprit de gratitude pour tout ce que vous avez appris. Pour les apprentissages que vous avez retirés des situations conflictuelles ou paralysantes, il est important de remercier et de rendre grâce. Personne n’est inférieur ou supérieur, au-dessus ou en dessous, vous êtes tous des êtres en chemin et, pour votre évolution,  vous devez reconnaître et épouser l’idée que l’élève tout comme le maître peuvent vous instruire. C’est dans cette douce acceptation que vous pourrez avancer vers plus d’équilibre et d’harmonie.

Dès l’instant où vous vous placez dans un espace d’amour et de bienveillance pour tout ce qui est, vous êtes  en mesure de faire les choix les plus éclairés. C’est dans cet état d’être que le travail de détachement devrait être accompli.  Ou ouvrant simplement les bras pour laisser choir ce qui est devenu trop lourd à porter. Et, dans cette même posture d’ouverture,  accueillir les potentialités qui s’offrent à vous…

Avec tout notre amour et notre soutien sur votre chemin,

Marie pour les Maîtres et Seigneurs de l’Akash

Parole d'Akasha - Octobre 2019

by Marie Prudhomme, lu par Adélaïde Arnaud | Présences Magazine No 7 - Octobre 2019

elementum elit. Sed Praesent quis, ipsum mattis ipsum commodo dapibus id

Et si vous vous abonniez pour aller vers une vie plus consciente ?