fbpx

Par-donner c’est donner au-delà de, c’est tout déposer, c’est se délester totalement.

Il y a à la fois quelque chose de définitif et d’absolu dans le fait de pardonner. Je choisis de ne plus porter, de ne plus courber l’échine sous le poids souvent écrasant de mes propres douleurs. Je choisis de regarder mes plaies encore suintantes avec amour et bienveillance, et de leur donner cette possibilité de guérir en pardonnant. En pardonnant à l’autre mais aussi en se pardonnant à soi-même.

Je choisis par ce pardon, par ce don total et conscient, d’intégrer l’expérience autrement. Non pas comme une punition reçue ou une épreuve écrasante mais comme un enseignement à trouver la force de me positionner le plus clairement et le plus justement possible.

Lorsque j’en veux à l’autre, à la vie, c’est que je n’en saisis pas complètement le sens car il y a toujours un sens, même dans les expériences les plus violentes et les plus destructrices. Nous sommes amenés en permanence à tester nos propres limites et notre capacité à transformer ce qui nous est donné à vivre.

Pardonner, c’est déposer en conscience ce que nous avons laissé nous traverser afin d’en saisir la moëlle. Un souffle glacial mais nécessaire. Un moment où notre être entier est mis à l’épreuve de sa solidité et de sa foi. Déposer ENFIN les derniers résidus, les dernières cendres au bord de son chemin et remercier pour les compréhensions reçues, pour celles encore en germe et pour la maturité gagnée.

Donner sans retenue et sans regrets tout ce qui ne nous sert plus, tout ce qui n’est plus relié à l’ouverture et à la paix, tout ce qui alourdit notre corps et tous nos corps.

 

La suite de l'article ainsi que l'écoute audio sont réservées aux abonnés

Découvrez la formule d'abonnement qui vous convient (en audio, en digital et/ou en papier)

OU

Achetez le magazine au numéro (format papier ou digital)

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous pour pouvoir lire l'article dans son intégralité :

Géraldine Amelin

Je suis Géraldine, née en 1968 j’en garde l’empreinte d’un besoin irrépressible de liberté et un besoin viscéral de me promener hors des sentiers battus.
Je me suis révélée en devenant mère de deux enfants incroyables, leur puissance et leur présence m’ont amenée petit à petit à panser mes propres blessures, à faire la paix avec mon histoire chaotique et à m’aimer inconditionnellement.
Sophrologue et thérapeute psychocorporelle, j’accompagne avec bonheur individuellement et en groupe celles et ceux qui désirent habiter pleinement leur vie, en leur transmettant ce que j’ai pu moi-même expérimenter.
Guide intuitive, j’ai commencé par le tarot et son magnifique univers symbolique lorsque j’avais à peine 20 ans. Aujourd’hui j’utilise également la clairsentience au cœur de mes accompagnements mais aussi dans ma vie personnelle. Je suis reliée depuis toujours à l’énergie de Marie, cette énergie d’amour universelle et inclusive, qui imprègne ma vie dans toutes ses dimensions.
Passionnée par l’écriture, littéraire depuis mon plus jeune âge, je remplis des feuilles entières en écriture inspirée (automatique ou intuitive).
L’écriture est ma plus fidèle alliée, elle me guide sans faillir sur mon chemin et me porte avec panache au plus près de celle que je suis. Je peux être amenée également à proposer une aide spécifique au travers de ces messages inspirés à mes accompagné(e)s.
Mes écrits sont plutôt courts, en tout cas ils sont tels que je les reçois, d’un jet la plupart du temps avec des mots qui à viennent à moi le jour comme la nuit et qui me poussent à prendre la plume…ou le clavier. Partager, transmettre, percuter, éveiller et relier sont mes maîtres mots.
Vous trouverez sur mon site plus de détails sur mon parcours et mon accompagnement ainsi qu’un certain nombre d’articles https://www.theraneo.com/geraldine-amelin

J’ai également une page Facebook liée à mes écritures inspirées https://www.facebook.com/thothermes07

Voir tous les articles