fbpx

« Il n’est que l’expérience menée à terme qui libère » disait Christiane Singer dont je ne me lasserai jamais des écrits et de la sagesse.

Quels que soient nos biographies, nos joies, nos peines, nos regrets ou nos remords, c’est précisément parce que nous faisons des expériences que nous sommes sculptés par la Vie. Nous sommes comme des œuvres d’art que nous peaufinons sans cesse, traversés par ce souffle puissant qui agit et interagit avec nous.

Rester en surface, ne pas se « mouiller », faire le choix de se protéger de la profondeur de ce souffle parfois violent nous empêche tout bonnement de côtoyer la Vie avec un grand V.

Bien sûr, cela suppose que nous pouvons ne pas en sortir indemne. Nous pouvons abimer notre cuir sur le chemin, mais je reste convaincue que c’est parce que nous l’aurons tanné au travers de nos multiples expériences qu’il pourra accéder à sa plus belle teinte et nous protéger par sa solidité acquise des prochaines expérimentations.

Il faut cependant rester lucide, ce choix n’empêche pas la peur, la crainte d’être aspiré, broyé même par ce qui nous est donné à vivre. C’est humain, et la peur est une compagne que nous allons devoir apprivoiser en chemin. La regarder bien en face, savoir qu’elle peut parfois nous sauver la vie mais que lui laisser toute la place peut nous anesthésier et nous couper purement et simplement d’elle.

L’expérience, pleine et entière, reste l’unique et seule façon d’intégrer ce qui est en jeu et en « Je ». C’est à travers elle que nous apprenons à nous connaître mieux, à saisir cette «  substantifique moelle » et oser laisser les commandes à celle ou celui que nous sommes vraiment.

 

La suite de l'article ainsi que l'écoute audio sont réservées aux abonnés

Découvrez la formule d'abonnement qui vous convient (au trimestre ou à l'année, en digital et/ou en papier)

OU

Achetez le magazine au numéro (format papier ou digital)

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous pour pouvoir lire l'article dans son intégralité :

Géraldine Amelin

Je suis Géraldine, née en 1968 j’en garde l’empreinte d’un besoin irrépressible de liberté et un besoin viscéral de me promener hors des sentiers battus.
Je me suis révélée en devenant mère de deux enfants incroyables, leur puissance et leur présence m’ont amenée petit à petit à panser mes propres blessures, à faire la paix avec mon histoire chaotique et à m’aimer inconditionnellement.
Sophrologue et thérapeute psychocorporelle, j’accompagne avec bonheur individuellement et en groupe celles et ceux qui désirent habiter pleinement leur vie, en leur transmettant ce que j’ai pu moi-même expérimenter.
Guide intuitive, j’ai commencé par le tarot et son magnifique univers symbolique lorsque j’avais à peine 20 ans. Aujourd’hui j’utilise également la clairsentience au cœur de mes accompagnements mais aussi dans ma vie personnelle. Je suis reliée depuis toujours à l’énergie de Marie, cette énergie d’amour universelle et inclusive, qui imprègne ma vie dans toutes ses dimensions.
Passionnée par l’écriture, littéraire depuis mon plus jeune âge, je remplis des feuilles entières en écriture inspirée (automatique ou intuitive).
L’écriture est ma plus fidèle alliée, elle me guide sans faillir sur mon chemin et me porte avec panache au plus près de celle que je suis. Je peux être amenée également à proposer une aide spécifique au travers de ces messages inspirés à mes accompagné(e)s.
Mes écrits sont plutôt courts, en tout cas ils sont tels que je les reçois, d’un jet la plupart du temps avec des mots qui à viennent à moi le jour comme la nuit et qui me poussent à prendre la plume…ou le clavier. Partager, transmettre, percuter, éveiller et relier sont mes maîtres mots.
Vous trouverez sur mon site plus de détails sur mon parcours et mon accompagnement ainsi qu’un certain nombre d’articles https://www.theraneo.com/geraldine-amelin

J’ai également une page Facebook liée à mes écritures inspirées https://www.facebook.com/thothermes07

Voir tous les articles