fbpx

“Dans un grain de sable, voir un monde et dans chaque fleur des champs, le paradis. Faire tenir l’infini dans la paume de la main et l’éternité dans une heure.”

William Blake, Auguries of Innocence -

Ne rien faire… Cette expression peut prendre plusieurs sens.

Il y a le premier degré, celui où, littéralement, on ne fait rien ! On prend un ou plusieurs moments dans la journée pour se déposer, se détendre. Mais bien souvent, il y a quand même une action à ce « ne rien faire ». Lire un livre, écouter de la musique, regarder jouer les enfants, flatter le chien…

Alors, si on pousse la chose un peu plus loin, ne rien faire, deviendra souvent une sorte d’exercice méditatif. C’est souvent ainsi que les choses seront perçues. Se déposer totalement, impliquera une sorte de retour vers soi. C’est inévitable. L’immobilité qui vient avec le fait de se déposer complètement, amènera rapidement une sorte d’inconfort. Un inconfort qui génèrera soit des pensées, soit des sensations corporelles, qui nous amèneront à vouloir bouger. Dans nos sociétés hyperactives, s’arrêter complètement devient vite quelque chose d’inconfortable, de questionnable, voire de culpabilisant ! À moins que cela ne soit fait dans un contexte bien précis comme la méditation. Alors là, c’est prendre du temps pour soi et c’est très bien !

Drôle de façon de voir les choses lorsqu’on y pense, non ?

Si vous avez des animaux de compagnie, vous avez certainement remarqué qu’ils ont cette capacité à ne rien faire du tout. Les chats en particulier, sont remarquables en cela ! Ils peuvent être couchés, là, à contempler le vide ou fixer une miette de pain sur le sol pendant de très longues minutes. Totalement présent à eux-mêmes ou à l’objet de leur attention. L’art de la méditation, ils l’ont dans le sang !

Vous me direz peut-être « Ah bien oui, mais justement, nous ne sommes pas des animaux. »

C’est là que vous vous trompez. Parce que nous avons encore en nous de nombreuses caractéristiques qui appartiennent au règne animal, et que nous sommes tout de même considérés comme des mammifères. La seule chose qui nous distingue véritablement des animaux, c’est cette conscience de soi, qui nous a été donnée. Mais plus on plonge au cœur de celle-ci, plus la ligne devient mince, finit par disparaître et se fondre avec l’ensemble de toute la vie et toutes les formes de vie. À partir de ce moment, ne rien faire du tout, devient la façon d’être. Parce qu’il n’y a plus personne pour faire quoique ce soit… ;-)

 

La suite de l'article ainsi que l'écoute audio sont réservées aux abonnés

Découvrez la formule d'abonnement qui vous convient (au trimestre ou à l'année, en digital et/ou en papier)

OU

Achetez le magazine au numéro (format papier ou digital)

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous pour pouvoir lire l'article dans son intégralité :

Diane Gagné

25 ans dans le domaine judiciaire ainsi qu’une quête personnelle jalonnée de hauts et de bas, c’est le parcours de Diane avant que sa vie bascule complètement. Une nuit noire de l’âme amorcée en 2015, l’entraîna jusqu’à une tentative de suicide. Cet évènement, entraîna un éveil de Kundalini spontané, qui la conduisit dans un retournement de conscience complet et plusieurs années d’arrêt. Un arrêt nécessaire afin d’intégrer cette expérience. De cette pause naquit une réalité complètement nouvelle. Il n’y a plus de regard porté sur quoi ou qui que ce soit, qui serait vu ou perçu comme séparé de Soi. Nous sommes la présence éternelle qui habite le coeur de la vie. Incarnant maintenant ce principe de vie jusqu’au plus profond de son être, le silence, la paix, la joie et l’amour sont depuis les états prédominants intérieurs à partir desquels Diane s’exprime et entre en relation avec l’ensemble du vivant. Tout est complet dans l’instant, puisque la vie est ce qu’elle est: Une création éternelle où seules les formes changent et évoluent. Il n’y a donc rien à retrancher ou à ajouter dans nos vies.

Bien que la voie de Diane soit la non-dualité, l’importance d’incarner complètement la réalisation spirituelle et de se déployer pleinement dans le jeu de la création demeure pour elle, le véritable sens de ce cheminement. Nous sommes ici pour aimer, pour partager et nous entraider les uns, les autres sur ce chemin qu’est la vie. Il n’y a donc pas seulement lieu de réaliser notre Véritable Nature, mais bien de se relier intimement à la Source d’énergie vitale consciente qui nous habite, afin de pouvoir manifester notre plein potentiel. À partir de l’expérience traversée et forte de cette compréhension, Diane offre, en tout simplicité, le partage et la transmission de ce qui l’habite, sans aucune prétention quant à quoique ce soit. Simplement pour vous permettre de vous relier à ce que vous êtes et faire émerger ce qui sommeille au plus profond de vous comme vérité. Enseignante de yoga certifiée, elle peut également vous offrir certains outils psychocorporels afin de dénouer les tensions et résistances intérieures.

Voir tous les articles