fbpx
Vous aimez cet article ? Partagez-le autour de vous !

Carole AliyaLes passages

La vie est une manifestation de plusieurs ingrédients qui s’imbriquent merveilleusement ensemble, d’une beauté incommensurable. Essayer de les appréhender peut sembler déroutant. La complexité apparente se heurte à une simplicité incroyablement magnifique et magique. Le paradis, les étoiles semblent parfois si près, et d’autres moments si éloignés de nous.

Espérant l’équilibre, nous cherchons à nous accomplir. Essayant grandir, d’être sereins, nous plongeons dans un défi délicat, relevant presque de la magie.

Souvent hélas, nous gardons précieusement les histoires de magie pour nos rêveries. Ainsi, la vie dans sa plus belle dimension nous paraît méconnue. Nous préférons sortir nos boucliers pour nous maintenir à flot et ne pas descendre trop bas. Et si au lieu de nettoyer, brosser et faire briller notre armure, nous suivions une autre invitation, celle d’aller danser par exemple ?

Au détour d’une pirouette, d’un enlacement de notre cavalier, d’un changement de pas, nous intégrons le rythme, le mouvement. Chaque pas est un passage en soi. Allons-nous résister à chaque nouvelle proposition chevaleresque et nous cogner, marcher sur les pieds de notre partenaire ou danser quelle que soit l’ouverture qu’il crée pour le passage si différent de la seconde précédente ?

QUE CHOISISSONS-NOUS ?

De cycle en cycle, les passages nous semblent nombreux et peuvent être identifiés comme étant continuels. D’ailleurs, nous n’en finirons pas d’épurer, pensons-nous ! Notre chemin apparaît toujours être le même, celui de la découverte et sur ce principe-là, nous choisissons de tout expérimenter.
Nous pouvons estimer qu’il n’y a pas besoin de ligne directive et aller au gré de nos envies, sans nous soucier de quoique ce soit, prenant juste ici et là des pâquerettes que nous cueillons tant qu’elles sont là.


APPEL

Les profondeurs nous appellent pourtant. En superficie, même si nous nous cognons sur certains passages, tout s’annonce tellement agréable que nous n’en finissons pas de butiner. Pourquoi nous aventurer plus loin dans un alignement magnifiquement puissant et vertical alors qu’à l’horizontal, la vie semble nous nourrir, nous contentant de ce qui est visible et accommodant ? Nous laisser emporter par un boléro et danser à l’infini s’avère être éloigné de notre monde. Depuis le film, « le cercle des poètes disparus », le carpe diem est devenu notre expression favorite. Oubliées, les profondeurs deviennent un doux rêve.
Oublié, le centrage, même si je l’espère pendant mes méditations.
Oublié, l’ancrage est un élément qui devient optionnel.
Oublié, le discernement, les belles paroles m’enivrent, même si elles m’éloignent de mon âme.
Je grignote quelques bouts de tout que j’associe inlassablement. Je me repose sur l’herbe fraiche, m’intéressant aux pâquerettes.


LE PLONGEON, INÉVITABLE

Dans toutes les dimensions de notre vie, des passages vers les profondeurs sont un chemin d’une beauté inégalable. Nous en priver ou nous y opposer ne pourra que maintenir du mal-être et même des divisions à l’intérieur de notre être. Nous l’offrir et nous nous ouvrons à l’essentiel. Nous réalisons des ponts entre tout et nous nous unifions intérieurement.

En effet, chacun d’eux sont en réalité des mouvements de libération. « Tant que nous nous maintenons dans un état de survie, même si nous sommes consciemment sur un chemin spirituel (…), nous n’entrons pas véritablement dans les profondeurs de notre être. »(1) Dans mes livres, je relate le chemin initiatique jalonné de rencontres magnifiques. Tout est joyau quand nous avançons vers le réel. Et d’une intensité extraordinaire. Tout semble dur quand nous nous entourons de chimères, à moins que nous n’allions flirter avec des univers plus étoilés au risque de nous désancrer, pour éviter de grandir. Les ponts sont de merveilleuses lumières qui sont là pour nous faire basculer sur une rive qui nous ouvre à un espace doux, rempli de tendresse. L’infini s’y déploie aisément et le tourbillon qui nous maintenait à la superficie s’apaise. Nous bénéficions d’un état d’être plus réjouissant.

En acceptant de plonger plus loin, de nous enraciner dans une force et une puissance merveilleusement douce, nous retrouvons notre verticalité si précieuse pour notre cœur. Même dans notre couple, les retrouvailles se concrétisent, telle une joie qui était là depuis tout temps et qui ne demandait qu’à germer.
« Tant que notre ancrage à la vie, au réel, n’est pas assez assuré, assouvi, nous pouvons nous contenter d’amours superficiels, de relations tortueuses et déséquilibrées. Ils sont l’étoffe et l’étoile d’un passage initiatique. (…) L’Amour est lié à la Vérité. (…) Avec Elle, le merveilleux nous est offert. »(2)

Les passages sont ainsi liés à la levée de voiles. Nous autoriser à être, à assumer la lumière qui est en chacun de nous et nous réaliser, malgré notre pudeur et nos traversées du désert est une embrassée de la Vie. Tout se réalise dans l’humilité. Pour reprendre une très belle expression venant d’Yvan Amar, prendre la direction de notre union intérieure et de notre cheminement à deux, en couple, nous amène à une « responsabilisation de conscience ».

Crédit photo : Gerd Altmann sur Pixabay

Pour aller plus loin…

(1) Egypte, le passage
Chemin de libération  : voie initiatique & transcendance

de Carole Aliya - Editions Rafael de Surtis, 2014

(2) Couple Sacré & Âmes-sœurs
De l’amour charnel à l’amour inconditionnel : au cœur de la réalité de l’unité

de Carole Aliya - Editions Lanore, 2019


Vous aimez cet article ? Partagez-le autour de vous !

Carole Aliya

Auteur de plusieurs ouvrages sur le couple sacré, les âmes-sœurs, l’union du féminin & du masculin, les transformations intérieures, les libérations, le féminin sacré & Marie Madeleine et aussi des livres de méditations pour ensemencer la guérison, nous élever, entrer dans la dimension alchimique des mots.
Créatrice des essences de vie Myriam, élixirs floraux, de cristaux et essences d’arbres, liés au féminin sacré & à Marie Madeleine
Rédactrice d’un blog sur la guérison, le couple, les inspirations du moment...
Rencontres-dédicaces avec l’écrivain, voir l’agenda sur le site

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire