fbpx

Les carnets d’Adélaïde (8) – Mission de vie

par | 7 Nov 2019 | Spiritualité | 0 commentaires

Les carnets d'Adélaïde (8) - Mission de vie 2Retrouvez une lecture audio de l’auteur en fin d’article

Les Leçons de vie de la prophétie des Andes  (LLVPA) de James Redfield

«Émettre de l’énergie influence tous ceux qui vous entourent. Votre contribution c’est d’être vous-même, aussi pleinement que possible. Vous êtes un être qui irradie

Dans ma vie, il y a toujours eu des personnes bienveillantes mais auparavant c’étaient des proches, aujourd’hui un cercle de bienveillance s’est formé autour de moi, j’ai peu de raison de me plaindre des autres. À part mon ex, les gens que je fréquente sont toujours très aimables et c’est vraiment très agréable.

(LLVPA) « Nous pouvons augmenter notre connexion à cette énergie en apprenant à être ouvert, à faire preuve de gratitude et à mieux apprécier notre sentiment de plénitude.

(…) Pour nous brancher sur l’énergie universelle, nous devons nous ouvrir à elle. Ainsi, nous pouvons recevoir de l’énergie, des coïncidences et d’autres cadeaux de l’intelligence universelle.

Si nous adoptons la perspective orientale de l’unité entre le corps et l’esprit, nous acquérons un extraordinaire moyen d’accéder à la sphère illimitée de l’énergie universelle. L’autodiscipline et la détermination rendent ce chemin accessible à tous ceux qui souhaitent s’y intéresser.

(…) Il est important de se rendre compte que la meilleure façon de servir la planète est de développer notre spiritualité.

Godre Ray King: «Tout l’univers obéit au commandement de l’amour. Quoi que je désire, cela se manifeste quand j’agis avec amour».

James Redfield : «Vous êtes ici parce que cela est nécessaire pour poursuivre votre évolution. Toute votre vie n’a été qu’un long chemin pour aboutir à ce moment.(…) La vie est un voyage, non pas une fin en soi et il est important d’accepter les autres et nous-mêmes tels que nous sommes.»

Si je regarde en arrière et dans mon enfance, il semblerait que je sois née pour aider et soutenir les autres, leur fournir mon énergie. C’est dans l’aide sincère que je ressens le plus d’énergies positives. Trouver les clés pour aider efficacement les autres, développer des capacités extra-sensorielles pour que cela soit encore plus efficace (guérison à distance, pensées positives, télépathie…). Comme j’aimerais pouvoir faire ce genre de choses. Aujourd’hui, j’ai 35 ans, il me reste normalement pas mal d’années pour évoluer en ce sens, par extension il s’agit de faire évoluer la spiritualité du monde et soigner l’humanité comme le disent les livres que je lis en ce moment.

(LLVPA) «Devenir conscient que les coïncidences nous ont conduits vers la réalisation de nos missions et la quête de nos questions existentielles. Jour après jour, cependant, nous nous élevons en comprenant et en donnant suite aux plus petites questions provenant de nos objectifs les plus larges. Si nos questions sont justes, les réponses arrivent toujours à travers de mystérieuses occasions. Chaque phénomène synchronique, quel que soit sont apport à notre développement personnel, provoque toujours en nous une autre question importante; nos vies se déroulent à travers un enchaînement de questions/réponses/nouvelles questions tandis que nous évoluons le long de nos chemins spirituels. Des réponses synchroniques peuvent provenir de nombreuses sources, rêves nocturnes, rêves éveillés, pensées intuitives et, le plus souvent, d’autres personnes qui se sentent inspirées pour nous apporter un message.

(…) Exprimer de la gratitude pour les grands et les petits cadeaux que vous recevez chaque jour vous aide à rester en phase avec le présent, et à abandonner votre inquiétude et votre pessimisme habituel. Vous n’êtes pas forcément sorti du courant quand des choses désagréables vous arrivent. Être dans le flux d’évolution, ce n’est pas toujours vivre au milieu des roses, bercé par une musique céleste. Les révélations nous enseignent que chaque événement a un sens. Pour rester dans le flux de l’évolution, il faut faire très attention aux événements qui vous semblent négatifs. Les revers, les déceptions, les frustrations et même les contraventions peuvent vous transmettre un message important. Chaque fois que vous vivez une situation démoralisante, prenez quelques moments de calme pour noter vos pensées et vos sentiments dans votre journal. Cherchez toujours le bon côté des  choses.

Des conseils :

* En projetant de l’énergie, nous pouvons nous aider les uns les autres à envoyer et à recevoir des messages.

* Tous ceux que nous rencontrons détiennent un message pour nous.

* Au fur et à mesure que nous évoluerons sur le plan spirituel, nous formerons des groupes d’affinités dans lesquels nous pourrons nous élever mutuellement à un niveau de vibration ou de conscience supérieure et accéder à une plus grande sagesse, à une meilleure capacité d’entraide.

* L’amour (en couple) retarde notre évolution quand il tend à remplacer notre lien avec l’énergie universelle.

* Les relations platoniques avec l’autre sexe peuvent nous aider à intégrer cette énergie et à atteindre la plénitude.

* Si nous devenons un cercle complet et si notre énergie positive et réceptive est parfaitement intégrée, nous sommes en mesure de recevoir l’énergie universelle, et cela nous aide à ne pas essayer de dominer nos partenaires.

* Il est important de prendre tout le temps nécessaire pour stabiliser notre canal de communication avec l’univers.

* Pour évoluer, nous devrons reconnaître et transformer les habitudes de codépendance qui président à nos relations avec autrui.

* L’évolution spirituelle exige que nous élevions nos enfants de manière qu’ils intègrent parfaitement leur côté masculin et leur côté féminin, qu’ils aient fait l’expérience d’un amour constant et d’une attention permanente; cela facilitera le développement de leur lien avec l’énergie universelle.

Quand nous limitons le flux d’énergie vers notre partenaire, nous nous coupons de notre source universelle d’énergie et attendons que l’autre nous satisfasse totalement. Cette attente finit tôt ou tard par épuiser les deux êtres (…). À force de porter des jugements et de faire des reproches, nous nous mettons à penser que nous n’avons sans doute pas choisi la personne qu’il fallait.

Tant que vous luttez pour maîtriser la situation, vous ne permettez pas aux phénomènes synchroniques de vous aider à progresser.»

Jonathan Black : « L’univers est anthropocentrique, chacune de ses particules est tendue vers l’humanité. Pendant des millénaires cet univers nous a nourris, bercés et il a aidé cette chose exceptionnelle qu’est la conscience humaine à évoluer. Il a même guidé chacun de nous, individuellement, à travers des moments importants de notre vie. Quand vous vous adressez à l’univers, il se tourne vers vous avec sympathie.

Dans cet univers, à un certain degré, tout est vivant et conscient, tout répond avec intelligence et sensibilité à nos besoins les plus profonds et les plus subtils.»

Je n’ai pas écrit hier et je me force un peu à écrire aujourd’hui. Pourtant le week-end a été beau et paisible, en pleine conscience.

Depuis quelques temps les synchronicités tournent autour de Saint-Paul. N’étant pas adepte de la bible et de la religion chrétienne, je ne savais rien de lui.

Ma collègue de travail a été la première à m’en parler comme étant le plus grand chrétien, converti après avoir été le plus grand persécuteur des chrétiens. Le soir en rentrant, dans un livre de Christian Bobin commencé il y a peu, apparaît Saint-Paul.

Quelques jours plus tard dans l’histoire secrète du monde de J. Black : Voici le mystérieux «travail» quadruple auquel Saint-Paul fait allusion dans la première épître aux Corinthien 13 :

«À présent, nous voyons dans un miroir et de façon confuse, mais alors ce sera face à face. À présent, ma connaissance est limitée, alors je connaîtrai comme je suis connu. Maintenant donc ces trios-là demeurent, la foi, l’espérance et l’amour, mais l’amour est le plus grand.»

L’intuition, c’est l’intellect transformé qui perçoit les êtres spirituels comme vrais. Paul appelle ça la foi.

L’émerveillement, c’est le sentiment transformé, conscient du travail spirituel à l’oeuvre dans le cosmos, sans en être accablé. Paul appelle cela l’espérance.

La conscience, c’est la volonté transformée quand, par la pensée et l’imagination, la foi et l’espérance, nous avons commencé à transformer cette partie brute de nous-mêmes, y compris la volonté qui est sous le seuil de notre conscience. Paul appelle cela la charité, ou l’amour.

En appliquant la foi à l’espérance, et la foi et l’espérance à l’amour, un être humain peut se transformer en ange.»

Nouveau passage trouvé par «hasard» (Jung, Ma vie) : «La formule conditionnelle de Paul …si je n’ai pas l’amour…me semble être, de toutes les connaissances, la première et l’essence de la divinité elle-même».

Je me souviens également que dans la Voie infinie de Goldsmith, il y note «Paul porte la conscience du messager, du prédicateur ou de l’instructeur.»

 

RETROSPECTIVE

Mission de vie et guidance.

Dans cette partie du carnet, m’est montré par synchronicité littéraire ce qu’est ma mission ici-bas :

M’ouvrir à des dimensions parallèles, œuvrer pour l’Amour, aider les autres à en faire autant.

Ce qui m’est offert de comprendre là, je ne l’ai absolument pas saisi au moment où j’écrivais. C’est aujourd’hui, plus de trois ans après que je mesure la teneur du message offert à ce moment-là, comme une graine plantée dont je verrai, à présent, sortir la tige de la future fleur.

Je continue donc d’avancer vers l’expression de mon plein potentiel en continuant un travail sur l’estime de moi-même, la confiance et l’affirmation de soi, en déprogammant des anciens paradigmes limitants et freinants.

Je poursuis également l’ouverture de mon cœur et l’accueil de l’autre en développant mes activités d’écoute et de conseils au sujet du couple conscient. Car comme le dit la partie «conseils» de cet article, l’évolution spirituelle ne peut se faire que dépolluée de toute forme d’attachement et d’attentes vécus au sein de nos relations amoureuses, c’est le cœur de ce que j’expérimente actuellement et de ce que je partage avec ceux qui viennent jusqu’à moi afin d’être éclairés.

Sur ce chemin, comme je l’avais demandé il y a trois ans, mes capacités extrasensorielles se développent, je suis de plus en plus clairvoyante, je parviens d’avantage à distribuer de l’énergie en conscience, mon magnétisme s’est développé, tout ça permettant d’aider les gens de manière plus juste et efficace comme je l’avais souhaité.

Tout cela rappelle la phrase de Jésus : «Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.»

Ce que je déroule ici n’est donc pas réservé à une élue que je serais, mais bien à toute personne s’engageant dans ce chemin de la reconnexion à Soi…

Les carnets d'Adélaïde (8) - Mission de vie

by Adélaïde Arnaud | Présences Magazine No 8 - Novembre 2019

quis, Donec ut adipiscing dolor. efficitur. sed risus lectus id