fbpx

L’anniversaire, porte de conscience d’une nouvelle naissance

par | 6 Nov 2019 | L'Homme et l'Univers | 0 commentaires

Retrouvez une lecture audio de l'auteur en fin d'article 

Cet article va vous parler de la préciosité du passage de l'anniversaire. Il va vous apporter une nouvelle vision de cette ritournelle annuelle grâce à un regard astrologique.

Dans la vie, nous fonctionnons la plupart du temps par habitudes, par mimétismes, ou automatismes. Nous ne posons pas un regard vraiment conscient sur ce que nous sommes en train de faire et son sens profond. Nous vivons des vies qui vont bien souvent à cent à l'heure, ce qui nous fait manquer de présence à l’instant. Notre empreinte culturelle, familiale, ainsi que notre tissu environnemental conditionnent également beaucoup nos attitudes quotidiennes.

Dans chaque thématique de notre vie, poser un regard plus conscient sur ce que nous sommes en train de faire, lui apporte une dimension totalement différente.

Prenons un exemple :
Je suis en train de manger une pomme, en même temps que je me rends à un rendez-vous auquel je suis en retard. Et en plus, je pense à cette amie à qui je dois téléphoner. Manger dans ces conditions ne me permet pas d'être présente à l'acte de me nourrir. En conséquence, je vais tirer peu de bénéfices de ce moment de repas. J'ai uniquement nourri mon corps physique. Je n'ai pas savouré la pomme, et je n'ai pas mangé consciemment, ce qui n'apporte pas de nourriture énergétique à mon sens.

À l'inverse, si je pose tout ma conscience sur cette pomme, manger devient un réel acte conscient, et le bénéfice de cette nourriture va être nettement supérieur. Pour cela imaginons que je prenne le temps de regarder la pomme.

Je la sens dans mes mains, sa douceur au toucher, la vivacité de ses couleurs qui remplit mes yeux et mon cœur. Je peux ensuite penser à toute l'énergie qu'il a fallu pour que cette pomme arrive dans mes mains.

Sentir le temps qu'il a fallu pour que le pommier donne une fleur, qui devienne un fruit à maturité. Je peux aussi me connecter à toute l'énergie de vie qu'il a fallu à l'arbre pour pouvoir offrir cette pomme, sans oublier la lumière du soleil et l'eau la pluie qui ont permis ce fruit.

Si chaque jour j'étais allée dans le verger pour regarder l'arbre avant même qu'il ne donne une pomme, si chaque jour j'étais allée regarder grandir la pomme pendant des jours, des semaines, des mois, et qu'enfin, je puisse cueillir cette pomme... quel trésor ! Je vous laisse imaginer la valeur et la préciosité qu’à cette pomme alors pour moi et toute la gratitude que je ressens envers la vie pour ce fruit de lumière. Pour le splendide spectacle de la vie à l’œuvre dans la nature.

Imaginez alors la manière dont je vais pouvoir la savourer sensoriellement, visuellement, amoureusement avant même d'avoir envie de la croquer.

Je peux aussi déployer ma gratitude pour la terre qui nous nourrit, le soleil qui fait mûrir les fruits... et alors j'active encore autre chose dans cet acte de me nourrir : le donner et le recevoir, l'équilibre. Je reçois ce fruit qui me nourrit, mais je donne aussi ma gratitude et mon amour, et cela fait circuler l'énergie entre moi et l'univers.

Je peux aussi mâcher lentement, chaque bouchée en conscience.

Si vous essayez vous verrez que c'est nourrissant pour le corps, l'âme, l'esprit, et qu'ainsi vous nourrissez tout votre être.

Je peux même pendant cette dégustation, me remplir de mots ou de pensées agréables pour m'en nourrir également.

Et je pourrais encore et encore et encore amplifier ma présence à cet instant par ma vigilance et ma créativité.

Mais je vais m'arrêter là, car l'objectif est juste de vous faire sentir la différence entre un acte habituel fait par-dessus la jambe, et un acte créatif posé en conscience qui devient presque en lui-même une prière.  Je vous laisse imaginer à quel point cet acte conscient peut être immense dans ses bénéfices, et comme il nourrit votre présence à vous-même et à l'univers. Car manger en conscience dans la gratitude c'est un acte d'amour avec l'univers. Tout acte conscient au-delà de la nourriture a les mêmes vertus.

Évidemment, ces deux attitudes ne génèrent pas les mêmes résultats. Et l'objectif de cet exemple est d'éveiller en nous un nouveau regard sur nos attitudes, pour nous inviter à vivre nos vies plus en conscience.

C'est une nouvelle qualité de présence à chaque instant qui est à installer dans nos vies. Cela ne se fait pas d'un coup de baguette magique, et demande de l'entraînement. Car il est vite fait de perdre le fil de l'attention et de repartir dans nos habitudes.

Garder la conscience du matin au soir n'est pas facile. Mais nous pouvons au moins nous y entraîner en saupoudrant notre journée de touches de conscience. Et pour cela, ralentir dans notre journée, prendre des temps de recentrage, prendre l'air pour respirer... peuvent être des aides précieuses.
Il y aussi l'importance du sens de notre vie, et de nos actes. Descendre en profondeur dans la conscience de notre manière de vivre me semble hautement bénéfique. Vous serez les premiers à en récolter d'innombrables bienfaits. Ceci est loin d'être simple à faire. Cela demande de la présence à soi, à l'autre, au monde. Cela demande aussi à ce que nos actes aient du sens pour nous. Car comment habiter pleinement nos actes s'ils ne sont pas porteurs de quelque chose de sensé, de cohérent pour nous-même ?  Ceci est tout un travail de conscience et de réajustements. Cela invite quelque part à une autre manière d'habiter notre propre vie.

 

La suite est réservée aux abonnés

Je découvre l'abonnement

 

Vous pouvez aussi acheter cet article à l'unité (0.99 €) sur la boutique

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous pour pouvoir lire l'article dans son intégralité :

venenatis, at sed ipsum pulvinar nec

Et si vous vous abonniez pour aller vers une vie plus consciente ?