fbpx

La femme guérisseuse et ses alliés précieux – L’Alchémille

par | 3 Sep 2019 | Plantes et Nature | 0 commentaires

[Retrouvez cet article au format PDF sur la boutique de Présences Magazine]

Depuis toujours, les femmes ont su prendre soin d’elles mêmes et de leurs familles avec ce que la nature mettait à leur disposition.
Aujourd’hui nous pouvons redécouvrir ces remèdes précieux, efficaces et totalement naturels.

Je suis heureuse de vous retrouver dans cette rubrique pour vous parler d’une autre plante qui peut vous apporter un soutien précieux pour votre corps et votre esprit : l’alchémille.

Son nom vient de l’arabe al-khamila qui veut dire buisson.
Au Moyen-Âge, sa réputation était grande, non seulement pour ses vertus curatives mais aussi parce que les alchimistes (remarquez la ressemblance du nom !) utilisaient la rosée nocturne qui se forme au centre de ses feuilles – l’eau céleste – pour préparer leur solvant universel qui leur aurait permis de transmuter les métaux en or.
Cette même eau était précieusement récoltée par les femmes guérisseuses et utilisée telle quelle ou bien comme base pour des préparations médicinales. Sa pureté et son niveau vibratoire sont si élevés qu’ils nous aident à nous débarrasser de nos maux.

Son nom traditionnel est « le manteau de Notre-Dame » ou bien « le manteau des dames ». Ce nom lui vient de la forme de ses feuilles qui ressemblent à une cape étalée, mais personnellement j’aime imaginer que nos ancêtres ont su rendre hommage à sa capacité à prendre soin de notre corps tout comme une cape bien douillette qui nous protègerait des agressions extérieures.

 

Préparez vos provisions : la cueillette et le séchage

Adeptes des terrains frais et humides et préférant une exposition un peu ombragée, l’alchémille pousse un peu partout en Europe, exception faite pour le bassin méditerranéen.
En France vous trouverez l’Alchemilla vulgaris, aux fleurs de couleur jaune-vert et l’Alchemilla alpina dans les Alpes, avec ses feuilles vert-gris.

Vous pourrez récolter les feuilles pendant tout l’été, avant que la plante produise des graines, pour les faire sécher et les avoir à votre disposition tout au long de l’année.

Savez-vous comment faire sécher les plantes récoltées ? Oubliez les jolis bouquets suspendus. Ils donnent certainement beaucoup de charme à nos cuisines mais ils risquent de développer des moisissures car l’air ne circule pas à l’intérieur surtout si le bouquet est très épais. Vous pourrez utiliser cette technique seulement si vous disposez d’un lieu très chaud et ventilé qui assure un séchage très rapide. Dans les autres cas il vaut mieux étaler les plantes sur une claie de séchage : une grille fine entourée d’un cadre en bois, l’air circule tout autour de la plante et empêche aux moisissures toxiques de se développer. Mettez vos claies dans un lieu bien aéré et loin des rayons directs du soleil.

Une fois votre plante séchée, conservez-la dans un bocal en verre, à l’abri de la lumière.
Ne vous attendez pas à un goût inoubliable, l’alchémille séchée a peu d’arome et est même légèrement amère ! Mais cette plante est décrite comme quasi miraculeuse pour prévenir de nombreux problèmes dans la sphère féminine et pour augmenter la fertilité[1], dommage de s’en priver. Plutôt, agrémentez votre infusion d’autres plantes aromatiques – pétales de rose, menthe, verveine et régalez-vous en même temps que vous prenez soin de votre santé.

L’amie des femmes

« Le manteau des dames devrait être l’arme favorite du gynécologue » lit-on dans le livre de phytothérapie « De la lumière à la guérison », Dr Depoërs, Dr Ledoux, Dr Meurin.

Pourquoi l’alchémille est une amie précieuse pour les femmes ?

[1] https://fertilomat.com/ladys-mantle-help-to-women-fertility

 

La suite est réservée aux abonnés

  • Accédez à tout le magazine en illimité.
  • Soutenez un magazine indépendant d'auteurs et sans publicité.
  • Téléchargez le fichier PDF du numéro en cours.

Pourquoi s'abonner au magazine ? Découvrez-le en cliquant ici !

 

Vous pouvez aussi acheter cet article à l'unité (0.99 €) sur la boutique

Vous découvrez Présences Magazine ? 

Vous voudrez peut-être tester GRATUITEMENT notre magazine pendant 7 jours  :

cliquez ici pour vous inscrire à cet essai gratuit

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous pour pouvoir lire l'article dans son intégralité :

Les spiritualités à la mode de chez nous

7 jours pour tester intégralement le magazine