fbpx

Je voulais vous raconter l’histoire de cette personne, oh rien de bien extraordinaire, une personne somme toute ordinaire, ayant eu une enfance sans trop de problèmes et une vie bien remplie avec son lot de belles surprises et comme tout le monde son lot de mésaventures, de blessures et de souffrance.

Cette personne extrêmement sensible, se caractérisait comme étant idéaliste et possédait en elle un amour si grand, qu’elle était toujours là pour aider les autres, pour écouter lorsque d’autres en avaient besoin ou à les conseiller quitte à s’en oublier. C’était une rêveuse invétérée toujours prête à prêcher pour un monde en paix, elle voyait le beau en chacun. Bien plus que cela, elle ne cessait de s’émerveiller de la magie qu’elle pouvait observer chaque fois qu’elle se baladait dans la nature, devant un magnifique coucher de soleil, devant un ciel étoilé, ou simplement devant un papillon qui s’envole, ce qui lui procurait un bien-être énorme. Elle regardait simplement la vie comprenant à quel point il existait une cohérence soutenue par une intelligence bienveillante hors de portée de son champ de conception, mais dont elle sentait profondément l’amour.

Cet idéal était fondé sur l’idée qu’elle s’était faite d’un monde qui aurait une toute autre apparence que ce qu’elle pouvait malheureusement bien observer. Car ce monde actuel tel qu’il est devenu aujourd’hui ne faisait que provoquer en elle une profonde souffrance.

Convaincue de cette intelligence qui sommeille en chaque être humain, de cette étincelle divine qui fait de nous des êtres uniques et si exceptionnels, elle se désespérait de voir à quel point les pires aspects de ces êtres pourtant si exceptionnels prenaient le pas sur les meilleurs de leurs aspects.

Perversion, violence, jalousie, méchanceté, tromperie, manipulations, avidité, colère, haine, peurs, décadence, égoïsme, hypocrisie, racisme, jeux de pouvoirs, mensonges….

Que se passait-il ? Pourquoi ce monde était-il devenu fou ? n’était-ce qu’une question d’argent ?

 

La suite de l'article ainsi que l'écoute audio sont réservées aux abonnés

Découvrez la formule d'abonnement qui vous convient (en audio, en digital et/ou en papier)

OU

Achetez le magazine au numéro (format papier ou digital)

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous pour pouvoir lire l'article dans son intégralité :

Stéphane Vaillant

Je crois de mémoire m’être longtemps cherché, sans savoir vraiment où était ma place, sans savoir vraiment ce que je faisais là, j’étais là sans vraiment être là, et puis un jour, naturellement, tranquillement, des choses se sont ouvertes, j'ai développé des qualités d'observation et d'écoute et parallèlement mon magnétisme ce qui m’a petit à petit amené dans cette pratique qui est la mienne aujourd’hui.

J’aime à dire que les personnes qui choisissent de devenir thérapeute, sont des personnes qui ont beaucoup de blessures et que c’est avant tout pour se soigner elles-mêmes qu’elles exercent ce métier.

Mais en opérant un travail sur elles, elles sont alors à même de pouvoir aider les personnes qui ne vont pas bien, car elles parlent à cet instant d’expérience, un peu comme si elles pouvaient les éclairer sur les obstacles du chemin parce qu’étant déjà passées par là.

C’est un peu l’idée générale de mon parcours.

Ainsi aujourd’hui, j’essaie d’aider en essayant d’apporter le maximum de clés de compréhension, pour que la personne qui consulte puisse avancer de nouveau, alors qu’elle pouvait se sentir bloquée sur son parcours sans savoir pourquoi.

Voir tous les articles