fbpx

Fleurs de Bach : un secouriste dans votre poche

par | 6 Mar 2019 | Bien-être et santé, Plantes et Nature | 0 commentaires

Mardi dernier, je reviens du travail en train. Je suis complètement absorbée par la lecture de mon magazine sur le yoga. Le train s’arrête. Je lève les yeux. Mon sang ne fait qu’un tour : c’est mon arrêt.  J’attrape mon manteau, mon sac, mon étui à lunettes, mes gants et je me précipite vers la plate-forme. Je saute hors du train.  Tout juste, les portes se referment derrière moi. Mon cœur bat la chamade, mes jambes me portent à peine, je suis essoufflée. 

Pourtant, avouons-le, ce n’est rien de bien grave : je serais descendue à l’arrêt suivant, j’aurais repris le train dans l’autre sens ou appelé mon mari pour qu’il vienne me chercher.  Mais mon corps a perçu la situation différemment et à ce stade, c’est lui qui a pris le pouvoir.

Mon premier réflexe : sortir de mon sac mon flacon de secours et en prendre quatre gouttes.  Bien sûr, les dix minutes de marche jusqu’à la maison m’auraient calmée. Mais je suis sûre qu’une fois arrivée, j’aurais eu besoin de raconter l’épisode avec forces détails pour exorciser mon état physique.

Pourquoi attendre tout ce temps avec un corps stressé et sans doute en souffrance ? Alors qu’en prenant ces quelques gouttes, moins de deux minutes ont suffit à m’apaiser. J’ai pu profiter du joli spectacle de la rivière longeant le chemin, des canards, du héron attendant son poisson et du martin-pêcheur filant au ras de l’eau. 

Quelle est donc cette potion magique que j’ai prise ?  Il s’agit du RESCUE®. C’est le fer de lance de la méthode du Docteur Bach communément appelée « Les fleurs de Bach » ou les « Élixirs floraux du Docteur Bach ».  C’est souvent par ce petit flacon jaune que les fleurs de Bach entrent dans la vie des gens. 

Il s’agit d’une méthode simple, naturelle et efficace à base de fleurs destinée à rééquilibrer les émotions et sentiments en excès. 

Le Docteur Bach (1886-1936) était médecin, chirurgien, bactériologiste, immunologiste et homéopathe. Le but de sa vie était de donner aux hommes le moyen de se soigner par eux-mêmes à moindre coût et sans danger. Il vivait à une époque où la maladie, sans couverture sociale, était un véritable drame humain plongeant des familles entières dans la misère.

Très tôt, il fait le lien entre le caractère de ses patients et leurs pathologies. Spécialiste des maladies chroniques, il constate que les bactéries intestinales à l’origine de ces maladies sont différentes selon le tempérament du malade alors que les symptômes sont identiques.  Avec l’habitude, il peut même prévoir quelles bactéries il va trouver dans les intestins de son patient, rien qu’en observant son caractère et ses émotions face à sa maladie.  On redécouvre aujourd’hui le lien entre les bactéries et les maladies. 

Pour que les gens ne soient pas mis en danger par une automédication, il se tourne vers la nature.  Et plutôt que d’utiliser les substances curatives de la plante comme on le fait en phytothérapie, il utilise leur énergie. Il met au point une méthode qu’il valide en laboratoire basée sur la solarisation : les fleurs cueillies au petit matin, couvertes de rosée, sont exposées au soleil pendant quelques heures.  Aucune substance toxique, juste de l’information transmise à de l’eau et conservée ensuite dans de l’alcool.

Quelles fleurs pour quelles émotions ?  Après des années de pratique en tant que médecin dévoué, il connaît bien la nature humaine et classe les émotions en huit catégories.  Pour chacune d’elle, il cherche intuitivement les fleurs qui vont rééquilibrer ces émotions. 

Pour lire cet article dans son intégralité, vous pouvez vous le procurer au format PDF dans notre boutique !

Les spiritualités à la mode de chez nous

7 jours pour tester intégralement le magazine