fbpx

Les articles sur la sexualité regorgent généralement de recettes, de choses à faire ou à faire différemment, mais pour nous, l’important c’est que chacun parte de là où il est, de sa réalité. Or, il se trouve que bien souvent on n’est pas très au clair sur cette réalité. On vit, on fonctionne, on s’agite, mais un peu à côté de nous-mêmes, ayant perdu la connexion avec le sens, l’intention, avec ce que nous souhaitons vraiment.

Juillet, l’été, les vacances, le temps peut-être de souffler un peu… si l’on saisissait l’occasion pour faire le point ?

J’aimerais vous inviter à prendre le temps de regarder honnêtement où vous en êtes, de vous interroger : Qu’est-ce que je vis réellement dans ma sexualité ? Qu’est-ce qui est important pour moi ? Qu’est-ce qui est satisfaisant ? Qu’est-ce qui l’est moins ? Quelle est mon aspiration profonde ?

Pour certaines questions, j’ai choisi de suggérer des réponses. Elles sont multiples car le champ de la sexualité est vaste et plusieurs réponses peuvent être pertinentes pour vous, reflétant différentes facettes de votre personnalité, s’accordant à des situations diverses. Certaines réponses correspondent par exemple à une expérience avec un partenaire occasionnel, d’autres à la vie de couple. Réponses de femmes ou d’hommes, elles sont pour partie l’écho des couples que nous accueillons lors de nos retraites. On pourrait en donner bien d’autres, celles-ci ne sont là que pour vous inspirer, vous inciter à clarifier vos propres réponses.

Qu’est-ce qui me motive à faire l’amour ? Qu’est-ce que j’en attends ?

  • Ça me fait du bien au corps.
  • Ça me fait du bien au moral.
  • Je suis plus détendu(e) après.
  • Pour l’intensité du plaisir.
  • Pour me libérer des tensions du quotidien.
  • Pour calmer mon excitation sexuelle.
  • Pour me sentir vivant(e) dans mon corps.
  • Pour rencontrer mon (ma) partenaire dans le corps.
  • Pour me rapprocher de mon (ma) partenaire.
  • Pour faire plaisir à mon (ma) partenaire.
  • Pour remettre les pendules à l’heure avec moi-même et avec mon (ma) partenaire.
  • Pour faire comme tout le monde.

 

Pour lire cet article dans son intégralité, vous pouvez acheter le numéro de Présences Magazine concerné dans notre boutique !

 

Anne Descombes

Anne Descombes

De formation scientifique, Anne Descombes s’est rapidement tournée vers les approches psycho corporelles. Diplômée en Eutonie Gerda Alexander et formée à la Gestalt thérapie, elle poursuit son exploration et son développement personnel depuis plus de 30 ans.

Dès la première Making Love Retreat® avec Diana et Michael Richardson, en 2007, elle est profondément touchée par cette approche de la sexualité en conscience. Elle s’engage avec son partenaire, Jean-François Descombes, dans le processus de transformation proposé.

Au quotidien et en participant régulièrement aux retraites proposées par Diana et Michael, ils découvrent et développent leur propre vécu de la sexualité en conscience.

 

Depuis 2014, Anne et Jean-François partagent leur expérience avec les couples du monde francophone en proposant la retraite Making Love en français qu’ils ont intitulée Faire l’amour en conscience.

 

Ouvrage :
Le Slow Sex, S’aimer en pleine conscience
Anne et Jean-François Descombes
Selon l’approche de Diana Richardson

Voir tous les articles
neque. ut amet, ante. libero Sed vel, ut quis, Curabitur ipsum accumsan