Et si “tout” était entre nos mains ?

par | 6 Mai 2019 | Pleine conscience, Spiritualité | 0 commentaires

Combien de fois ai-je entendu des patients me demander : “Pouvez-vous me guérir ?”, et combien de fois me suis-je entendu leur répondre : “Non. Vous seul avez ce pouvoir mais êtes-vous vraiment prêt à abandonner ce qui vous rend malade ?”

De cette réflexion préliminaire naît un premier constat : Beaucoup de personnes attendent que les choses viennent de l’extérieur. Et ce n’est évidemment pas seulement le cas en termes de maladie et de guérison mais c’est aussi le cas dans de très nombreux domaines : 

  • Je serais heureux(se) lorsque j’aurai rencontré quelqu’un...
  • Je serais bien dans ma peau lorsque j’aurai perdu du poids ou lorsque j’aurai le corps de mes rêves...
  • Je voyagerai lorsque mes enfants seront grands...
  • Je quitterai mon compagnon/ma compagne lorsque mes enfants seront majeurs…
  • Je quitterai ce travail qui ne me plait pas à la retraite, après tout il ne me reste que 10 ans à faire.
  • Je changerai de travail lorsque je pourrai vivre de ma passion...

Combien de fois avons-nous pensé ou prononcé ce type de phrases ? Avouons-le, nous avons tous en nous ce genre d’excuses qui nous permettent simplement de déplacer la responsabilité sur quelqu’un ou quelque chose d’autre. Et déplacer la responsabilité c’est plus basiquement ne pas prendre ses propres responsabilités.

Que ce soit bien clair, car j’entends déjà les sceptiques et autres contradicteurs crier au scandale… Oui, il existe des exceptions qui viennent confirmer la règle et je n’entrerai pas dans cet article dans le concept de karma selon lequel tout ce qui nous arrive est la résultante de nos actions passées, présentes et même futures. Ce en quoi je crois cependant.

Dans le cas de la maladie, j’ai de nombreux exemples tirés de mon expérience personnelle en cabinet, qui peuvent corroborer mes propos quant à la responsabilité de chacun et de chacune en termes de santé. J’ai vu de nombreuses personnes (maladie génétique orpheline rare comprise) décider de prendre leur vie en main et procéder à des changements en termes de qualité, d’hygiène de vie mais également de mode de pensée et obtenir de superbes résultats. Lorsque vous êtes témoin de guérison sur des maladies “cataloguées” comme incurables alors vous savez que tout est possible et que tout est réellement entre nos mains.

Mais la question demeure : Sommes-nous vraiment prêts à changer ? Et au-delà, sommes-nous prêts à abandonner ce que l’on nomme “les bénéfices secondaires” de la maladie ou plus largement de notre condition ?

 

La suite est réservée aux abonnés

  • Accédez à tout le magazine en illimité.
  • Soutenez un magazine indépendant d'auteurs et sans publicité.
  • Téléchargez le fichier PDF du numéro en cours.

Choisissez la formule d'abonnement qui vous correspond !

 

Vous pouvez aussi acheter cet article à l'unité (0.99 €) sur la boutique

Vous découvrez Présences Magazine ? 

Vous voudrez peut-être tester GRATUITEMENT notre magazine pendant 14 jours en recevant des articles directement dans votre boite mail :

cliquez ici pour vous inscrire à cette découverte gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous pour pouvoir lire l'article dans son intégralité :

Testez-nous GRATUITEMENT pendant 14 jours