fbpx

Découvrez le lien entre la méditation, les fleurs de Bach et un film d’horreur.

par | 7 Oct 2019 | Bien-être et santé, Plantes et Nature | 0 commentaires

Retrouvez une lecture audio de l'auteur en fin d'article 

Retrouvez cet article complet au format PDF sur la boutique de Présences Magazine

Depuis longtemps je voulais me mettre à la méditation.  Malheureusement, cela se passait toujours de la même façon. À peine installée, l’immobilité provoquait l’émergence de mes pensées.  J’avais beau me concentrer sur ma respiration, il fallait à peine trente secondes pour être littéralement enlevée par mon mental vers mes préoccupations, mes souvenirs ou mes projets. Et inévitablement vers les émotions les accompagnant.

Ces émotions ! Je les appelle aujourd’hui mes Gremlins. Il s'agit de petits animaux tout mignons issus d’un film d’horreur de Joe Dante en 1984- les mogwaïs. Ils se transforment en monstres appelés alors Gremlins lorsqu’on les asperge d’eau.

Comme nos émotions, ils sont inoffensifs, se fondent dans le paysage et ne se font pas remarquer aussi longtemps qu’un élément contrariant ne les active pas. C’est alors qu’ils prennent le pouvoir et dévastent tout sur leur passage.

Comment me suis-je rendue compte de ces êtres maléfiques vivant en moi et de leur pouvoir d’aliénation de ma conscience ?

Cuba, hiver 2017 : mon mari traverse la crise de la cinquantaine. Lors des vacances, il rencontre une jeune fille de 20 ans sa cadette et est littéralement ensorcelé.  Une jeune fille pétillante, drôle, effrontée et belle comme la mer des Caraïbes. Pendant six mois, elle l'obsède nuit et jour.

Et pendant ce temps, je suis à ses côtés, essayant de le comprendre. Mon mari est un homme intelligent et de plus, ne veut pas sacrifier nos trente-trois années de vie commune pour une illusion de mieux-être.  Donc, d'une part, j’ai entièrement confiance en lui, d'autre part, je suis malade de jalousie.

Moi aussi je tiens à notre couple et je veux être présente à ses côtés dans son processus de remise en question. Surtout que pour la première fois, il m'a demandé de l'aide avec les fleurs de Bach.

Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux apaisant les émotions en excès. Elles se prennent sous forme de gouttes. (Vous pouvez les découvrir en vous procurant les 6 premiers articles parus dans Présence-magazine.)

Chaque jour, nous discutons de ce qu'il ressent et je lui prépare son remède.  Il s’applique à le prendre pour sortir le plus rapidement possible de cette mauvaise passe.

Quant à moi, je me bats avec mes Gremlins. Ils s’adressent à moi avec force. Ils aboient presque dans mes oreilles.

 

La suite est réservée aux abonnés

Je découvre l'abonnement

 

Vous pouvez aussi acheter cet article à l'unité (0.99 €) sur la boutique

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous pour pouvoir lire l'article dans son intégralité :

diam non Praesent Aenean efficitur. id, libero ut

Et si vous vous abonniez pour aller vers une vie plus consciente ?