fbpx

Plutôt que de vous donner des conseils  pour améliorer votre sexualité, comme l’on pourrait vous donner des recettes de cuisine, je vous propose ici des pistes d’exploration. Je préfère vous imaginer en « explorateur » plutôt qu’en personne à conseiller. C’est aussi l’attitude que nous avons avec les participants à nos retraites pour couples, nous cherchons ensemble. La sexualité est un domaine si vaste, si varié… ensemble, nous commençons à y mettre plus de conscience et le partage de nos découvertes nous enrichit mutuellement.

Voici donc 7 pistes pour explorer votre sexualité. Essayez, observez, posez-vous des questions, trouvez vos réponses… en un mot, découvrez par vous-même ce qui est vrai pour vous, ce qui est bon pour vous et ce qui l’est moins.

Piste d’exploration n°1 – Vous tourner vers l’intérieur… ça fait quoi ?

Quand vous faites l’amour, écoutez
ce qui se passe en vous-même
. Si vous sentez que votre attention est
tournée vers l’extérieur, vers votre partenaire, comme c’est souvent le cas,
essayez de la ramener vers l’intérieur. Observez les sensations dans votre
corps
, en particulier au niveau de votre bassin et de vos organes génitaux.

Que ressentez-vous dans l’espace de votre poitrine ? Prêtez attention à tout votre espace intérieur.

Au début, ce n’est peut-être pas si facile de sentir votre corps, soyez gentil avec vous-mêmes, donnez de la valeur aux perceptions qui sont là, même si elles vous semblent « peu de chose ». Dans cette attitude bienveillante, vous vous ouvrez à votre monde intérieur et permettez à votre corps de se dire.

Qu’est-ce que ça change dans votre façon de faire l’amour d’être ainsi tourné(e) vers l’intérieur ?

Si vous voulez, vous pouvez noter vos observations dans un carnet.

 

 

La suite de l'article ainsi que l'écoute audio sont réservées aux abonnés

Recevoir ce numéro de Présences magazine pour 1 €

 

 

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous pour pouvoir lire l'article dans son intégralité :

Anne Descombes

Anne Descombes

De formation scientifique, Anne Descombes s’est rapidement tournée vers les approches psycho corporelles. Diplômée en Eutonie Gerda Alexander et formée à la Gestalt thérapie, elle poursuit son exploration et son développement personnel depuis plus de 30 ans.

Dès la première Making Love Retreat® avec Diana et Michael Richardson, en 2007, elle est profondément touchée par cette approche de la sexualité en conscience. Elle s’engage avec son partenaire, Jean-François Descombes, dans le processus de transformation proposé.

Au quotidien et en participant régulièrement aux retraites proposées par Diana et Michael, ils découvrent et développent leur propre vécu de la sexualité en conscience.

 

Depuis 2014, Anne et Jean-François partagent leur expérience avec les couples du monde francophone en proposant la retraite Making Love en français qu’ils ont intitulée Faire l’amour en conscience.

 

Ouvrage :
Le Slow Sex, S’aimer en pleine conscience
Anne et Jean-François Descombes
Selon l’approche de Diana Richardson

Voir tous les articles
ultricies consequat. odio leo id Phasellus mattis mattis ut id, ante. dapibus